Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Hyper giga-meeting du RHDP à Yamoussoukro le 7 Décembre 2019 : Grande démonstration de force pour ‘’humilier’’ le ‘’nain politique’’ , le PDCI-Daoukro

Publié le lundi 11 novembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Le 19 Octobre 2019, le président Henri Konan Bédié et sa formation politique, réduite de nos jours, en un ‘’nain politique’’ après des départs massifs au RHDP, organisaient ce qu’ils ont pompeusement appelé un ‘’giga-meeting’’ à la Place Jean-Paul II de la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro. Le prétexte avancé, rendre un grand hommage à Félix Houphouët-Boigny, le père de la Nation ivoirienne, sur sa terre natale. Le 7 Décembre 2019, le RHDP va donner ‘’la réplique, une raclée’’ au PDCI-Daoukro au travers d’un hyper giga-meeting.

Deux mois presque après ce que le PDCI-Daoukro avait baptisé hier de ‘’giga-meeting’’ pour faire une démonstration de force de son assise politique dans le pays, de sa suprématie numérique sur le Parti Unifié-RHDP, le président Alassane Ouattara et sa famille politique arrivent. Ce 7 décembre 2019, les Houphouétistes se sont donné rendez-vous sur la même mythique place Jean-Paul II de la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro pour célébrer l’anniversaire de décès du président Félix Houphouët-Boigny. Ce qui est plausible, normal puisque le PDCI-Daoukro s’est lourdement ‘’planté, fourvoyé’’ en célébrant plutôt l’anniversaire de naissance d’un homme rappelé à Dieu son Créateur, le 7 Décembre 1993. Bédié et les siens se sont ‘’précipités’’ sur le 19 Octobre, date de naissance du ‘’vieux’’ en 1905 pour se livrer à un spectacle mal interprété par les acteurs du jour avec un chef Akouè qui n’en était pas un pour faire la libation et qui était bien ‘’ridicule’’ dans son discours aux mânes des ancêtres qui était en porte à faux avec les us et coutumes Akouè. Faisant déceler tout de suite que c’était un ‘’chef Akouè ‘’fabriqué’’ de toutes pièces pour les besoins de la cause comme l’a révélé par la suite un certain Jacques Tanoh, révolté par cette triste scène et par le jeu trouble du maire de Yamoussoukro, Jean Kouakou Gnanrangbé qui serait l’auteur de cette ‘’comédie politique’’. Le 7 Décembre 2019, cela va cadrer justement avec les 26 ans de la disparition du père de la Côte d’Ivoire indépendante, Félix Houphouët-Boigny. Le RHDP a battu le rappel de ses troupes, 3.750.000 militants recensés à ce jour. Le PDCI-Daoukro s’était déjà livré à un tel dénombrement, mais la moisson n’étant pas vraiment abondante au finish, il s’est gardé de rendre public le nombre actuel de ses militants, sûrement étreint par une grosse honte. La maison PDCI-Daoukro serait désespérément vide de nos jours. Le Gouverneur du District de Yamoussoukro, le très informé Augustin Thiam parlait de 200.000 militants après leur ‘’one man show’’ du 19 Octobre 2019. Le ministre Adama Bictogo, ‘’président à vie’’ du Comité d’Organisation du RHDP, qui a déjà prouvé en maintes occasions son savoir-faire, son ‘’génie politique’’ dans ce domaine sera dans la place le 7 Décembre prochain, pour deux jours successifs de grand hommage jamais égalé au président Félix Houphouët-Boigny. Yamoussoukro, la ville natale du ‘’sage’’ de ce carré ivoirien sera pleine à craquer comme un œuf. Un déferlement humain inégalé, historique, époustouflant, gigantesque, inoubliable, viendra totalement effacer et faire oublier le passage hier de ‘’N’Zuéba’’ et de son homme à tout faire, professeur Maurice Kakou Guikahué. Ce sont 3.750.000 militants qui feront leur première sortie officielle avec ce grand hommage à Nanan Boigny, sur sa terre natale. Il n’y aura donc pas de ‘’guerre de chiffres’’ entre 200.000 militants du PDCI-Daoukro et 3.750.000 du RHDP. Avant sa victoire qui se dessine déjà pour Octobre 2020, le Parti Unifié y sera pour un ‘’échauffement’’, une démonstration de force avant les prochaines joutes électorales dans ce pays. La réplique, dit-on, sera à la mesure de la ‘’précipitation et de la défiance’’ du PDCI-Daoukro au RHDP avant le top départ de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, prévient-on, au siège du RHDP à Cocody où les préparatifs de ce grand jour de réplique cinglante avancent à grands pas. Et le PDCI-Daoukro tremblerait déjà sur ses bases, face à cette grosse artillerie du Parti Unifié qui va bientôt déferler sur Yamoussoukro pour de grandes parades.

Igor Wawayou.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment