Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Investi à la tête de la Jfpi, Lia Gnan Ferdinand depuis Duékoué: « Ils ont peur que Gbagbo rentre en Côte d’Ivoire parce que rien n’est bouclé… »

Publié le lundi 11 novembre 2019  |  Abidjan.net
Investiture
© Autre presse par DR
Investiture du nouveau secrétaire national chargé de la jeunesse du Front populaire ivoirien (JFPI)
Samedi 09 novembre 2019. Duekoué. Le nouveau secrétaire national chargé de la jeunesse du Front populaire ivoirien (JFPI) a été investi ce samedi à la place de la paix de Duekoué en présence du Secrétaire national, Konaté Navigué et de nombreux militants qui ont pris part à cette cérémonie


Le nouveau secrétaire national chargé de la jeunesse du Front populaire ivoirien (JFPI) a été investi le samedi 09 novembre 2019 à la place de la paix de Duekoué en présence du Secrétaire national, Konaté Navigué et de nombreux militants qui ont pris part à cette cérémonie. Le nouveau leader de la JFPI a saisi cette tribune pour exhorter les militants à rester débout pour les futures échéances électorales. Lia Gnan Ferdinand a appelé ses camarades à surtout rester déterminés pour la victoire du candidat Affi N’guessan en 2020. Pour lui, la seule arme du FPI, c’est la détermination de ses militants.

A ces militants, il a demandé de ne pas céder aux clameurs du parti unifié au pouvoir et de ses dirigeants. « Le Rhdp chante à longueur de journée que c’est bouclé, c’est calé, c’est géré. La jeunesse du Fpi vient aujourd’hui vous dire que rien n’est Bouclé, rien n’est calé, rien n’est cadenacé. C’est parce que rien n’est bouclé qu’ils ont peur que Laurent Gbagbo rentre en Côte d’Ivoire. C’est parce que rien n’est calé qu’ils ont peur de dégeler les comptes des cadres du Fpi », a laissé entendre Lia Gnan Ferdinand.

Le successeur de Konaté Navigué a invité ses parents Wê et les structures spécialisées de son parti à œuvrer pour la victoire du candidat Pascal Affi N’guessan en 2020. Selon le président de la JFPI, les joutes électorales qui s’ouvrent dans quelques mois doivent être une période de débats d’idées.

Expliquant le choix de Duékoué pour son investiture, pour lui la cérémonie organisée dans cette ville martyre sonne le retour du FPI dans l’ouest de la Côte d’Ivoire. Lia Gnan Ferdinand a rendu un vibrant hommage aux militants venus de partout à cette cérémonie avant de décrier l’attitude de certains cadres du Fpi de la région. « Duékoué a été le démon fertile de la calomnie, la diabolisation et du mensonge distillé par certains cadres du Fpi parce qu’en conflit avec la légalité. L’objectif de leur campagne inavouée et malsaine était de nuire au président Pascal Affi N’Guessan.(...) », a dénoncé le président de la Jfpi pour qui son investiture est un signal fort donné aux pourfendeur de l’héritier politique de Laurent Gbagbo.

Le nouveau leader de la Jfpi invite, par ailleurs, les partisans de l’ex-parti au pouvoir à ne point nourrir de désespoirs. Car, leur formation politique demeure avec ses fondamentaux. « Le Fpi a plié mais n’est pas tombé. Ces journées démontrent que le Fpi est belle et bien débout en dépit des manigances pour l’étouffer », a indiqué Lia Ferdinand, pour qui le Fpi est prêt et calé pour remporter les batailles de 2020. Aussi, il a appelé les militants du FPI à rester débout et mobilisés, qu’ils soient du camp Gbagbo ou rien. Pour finir il a invité les militant en dissidence à rejoindre la « légalité » dirigée par Affi pour une victoire écrasante du Fpi en 2020.

KKT (Correspondance régionale)
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment