Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Interview / Directeur exécutif de Africa Events, Doudou Stevens Cissé :Il faut créer des fondations parce que l’État ne peut pas tout faire

Publié le mardi 12 novembre 2019  |  L’intelligent d’Abidjan


Doudou Stevens Cissé est un homme de médias, de culture et promoteur évènementiel. Il est le Directeur exécutif de l’agence Africa Events. En prélude à la première édition de ‘’African Fondations Awards’’ qui se tiendra le samedi 19 novembre 2019, il a accordé une interview à l’IA.
Quelles sont les raisons qui vous ont motivé à instituer cette manifestation?
Depuis 9 mois déjà, nous avons lancé le concept du ‘’AFA2019’’ ( African Fondations Awards ) qui est un évènement pour honorer les fondations africaines et leur permettre de partager leurs différentes expériences. L’évènement, c’est le ‘’African Fondations Awards’’ qui sera à sa première édition. Il va se dérouler ici au bord de la lagune Ebrié à Abidjan plus précisément le samedi 19 novembre 2019 à la Crae-Uemoa au Plateau de 9heures à 15 heures. Il y a un forum de ‘’networking’’, une ‘’exposition’’ avec certaines Fondations et également, pour boucler, une cérémonie de remise des awards à certaines fondations.

Pourquoi avez-vous choisi l’aspect des fondations. Y a-t-il un besoin en la matière ?
Vous savez qu’il y a des personnes qui donnent de leurs énergies, de leurs moyens financiers pour aider d’autres personnes qui sont dans le besoin, surtout ici en Afrique. Nous avons des problèmes au niveau de la santé, l’éducation, l’environnement, et dans beaucoup de domaines. Nous avons des difficultés et l’État ne peut pas tout faire. Donc si vous avez des personnes qui décident de créer des fondations, que ce soient des personnes physiques ou des entreprises, je pense qu’à un moment donné, il nous faut créer une plateforme pour leurs permettre de se faire connaître. Parce que n’oublions pas que les fondations, en existant, ont besoin de soutien. Également, il y a des bailleurs de fonds qui ont des moyens mais il n’y a pas de plateforme véritable pour aider certaines fondations. C’est dans cet esprit que nous nous sommes dit que vu les difficultés aujourd’hui dans nos pays, il était important de créer cette plateforme. Aux États-Unis, avec les dernières informations que j’aie depuis 2015, ils sont à environ 86 mille fondations légalement constituées . Mais combien de fondations avons-nous ici en Côte d’Ivoire ?Notre rôle est aussi de permettre d’avoir une base de données, un répertoire , et de réfléchir sur les différentes législations en la matière.

Estimez que les fondations en Côte d’Ivoire ne sont pas suffisantes, alors qu’on en voit plus ou moins une pléthore ?
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment