Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’AIF 2019 obtient 52 intentions d’accords de plus de 2200 milliards FCFA

Publié le jeudi 14 novembre 2019  |  APA


La deuxième édition du Forum Investir en Afrique ou African investment forum (AIF), s’est achevée mercredi à Johannesburg au terme de trois jours de travaux avec l’obtention de 52 intentions d’accords pour une valeur de 40,1 milliards de dollars, soit plus de 2200 milliards FCFA, a constaté l’envoyé spécial de APA sur place dans la capitale économique sud-africaine.

Ce sont au total 56 projets qui ont été présentés aux investisseurs, selon le président de la Banque africaine de développement (BAD) Akinwumi Adesina. Mais au final, ce sont « cinquante-deux transactions d’une valeur de 40,1 milliards de dollars» qui ont eu l’intérêt des investisseurs, contre 49 transactions d’une valeur de 37,8 milliards de dollars l’an dernier.

Se félicitant de ce résultat, M. Adesina, a déclaré que l’esprit du Forum sur l’investissement en Afrique est de conclure des « transactions». « L’Afrique est bancable », a insisté le président de la BAD.

Plus de 2 221 participants issus des gouvernements, du secteur privé, d’institutions financières de développement, de banques commerciales et d’investisseurs institutionnels ont assisté au Forum de cette année en provenance de 109 pays, 48 d’Afrique et 61 de l’extérieur.

« Le Forum est une plate-forme qui changera le paysage de l’investissement en Afrique », a renchéri Mme Chinelo Anohu, directrice principale du Forum, ajoutant que « l’Afrique est prête à s’engager selon ses propres conditions. »

Le Forum s’est concentré sur des projets et des contrats en cours dans plusieurs secteurs, notamment l’énergie, les infrastructures, les transports et les services publics, l’industrie, l’agriculture, les TIC et les télécommunications.

« Maintenant, le dur labeur commence pour accélérer la conclusion de ces accords. L’Afrique gagne… L’Afrique est une source de financement », a conclu le président de la Banque africaine de développement.

L’édition inaugurale de l’Africa Investment Forum (AIF) a été lancée en 2018 par la Banque africaine de développement, en partenariat avec Africa50, la banque africaine d’import-export Afreximbank, la Banque de développement du commerce, la Banque de développement de l’Afrique du Sud, la Banque islamique de développement, la Société financière africaine et la Banque européenne d’investissement.

LS

Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment