Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La direction régionale des Eaux et Forêts de Gbêkê initie une vaste opération de planting d’arbres

Publié le samedi 16 novembre 2019  |  AIP


Bouaké- La direction régionale des Eaux et Forêts de Gbêkê a initié vendredi une vaste opération de planting d’arbres dans le cadre de l’édition 2019 de la journée de planting d'arbres placée sous le thème "un jour, un million d'arbres".

Instituée depuis 2018 par le ministère des Eaux et Forêts, cette journée vise à mobiliser l'ensemble de la population autour d'opérations de planting d'arbres dont l'objectif est de contribuer à la reconstitution du couvert végétal ivoirien fortement dégradé passant de 16 millions ha à l’indépendance en 1960 à environ 2 millions ha aujourd’hui.

Trente-huit sites ont été identifiés pour la réalisation de cette vaste opération de reboisement dans les deux régions administratives (Gbêkê et Hambol) que couvre la direction régionale des Eaux et Forêts de Gbêkê. Sur ces 38 sites ont été plantés plus de 35 000 arbres, notamment, des tecks.

"A travers cette action, la direction régionale des Eaux et Forêts entend faire de chaque citoyen de Gbêkê et du Hambol un acteur de développement pour une Côte d’Ivoire plus verte", a déclaré le premier responsable de la direction régionale des Eaux et Forêts de Gbêkê, Lt-Col Kouamé Jean-Barboza, lors du lancement de cette opération sur le site du groupe scolaire Espérance de la ville de Bouaké qui en comptant trois autres, notamment, le CNRA, l’ENSOA et le 3e bataillon.

Le ministre des transports, Amadou Koné, qui présidait cette cérémonie de lancement, a exprimé sa gratitude à l’ensemble des acteurs du secteur forestier, à la société civile et autorités administratives et politiques des régions de Gbêkê et du Hambol pour leur implication dans cette opération de reboisement de grande envergure. Il a, surtout, salué cette "prise de conscience d’agir collectivement et individuellement pour restaurer la forêt comme facteur de bien-être" des populations.

Pour sa part, le premier magistrat de la commune de Bouaké, Djibo Youssouf Nicolas, s’est engagé à faire de cette opération une réussite totale."Cette opération de planting d’arbres cadre bien avec le projet de Bouaké, ville verte élaboré par la mairie. On peut donc considérer que c’est le début de Bouaké, ville verte. La mairie va donc apporter sa contribution en vue de sa réussite", a-t-il indiqué.


rkk
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment