Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

Sports / Après la qualification des Eléphants U23: Sidy Diallo termine son mandat avec les jeux olympiques

Publié le mercredi 20 novembre 2019  |  L’Essor Ivoirien
Eléphants:
© Ministères par DR
Eléphants: Marc Wilmots, le nouvel entraineur des Eléphants a été officiellement présenté au ministre Francois Albert Amichia
Mardi 21 mars 2017. Marc Wilmots, le nouvel entraineur des Eléphants Accompagné de Augustin Sidy Diallo et Sory Diabaté, respectivement Président et Vice-Président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), le technicien belge a été chaleureusement accueilli par le Ministre Francois Albert Amichia.


Les Eléphants U 23 se sont qualifiés pour la finale de la CAN de leur catégorie en s'imposant aux Black stars du Ghana par ( 3 tirs au but à 2, 2-2 après prolongation ). C'était hier au Caire. Avec cette victoire, non seulement les Ivoiriens disputeront la finale du tournoi mais et surtout valident leur ticket pour les jeux olympiques. C'est la 2ème fois que la Côte d'Ivoire participera à cette compétition majeure après l'épisode de 2008. Et le président Sidy Diallo, termine ainsi son 2ème mandat avec une note très gaie d'ajouter la participation des JO à son riche palmarès. Dans la mesure où cette compétition manquait à sa collection. En 8 ans, le natif de Djékanou a tout gagné avec le football ivoirien. D'abord, il a remporté la CAN 2013 avec les cadets. Celle des seniors en 2015. Soit deux CAN en 8 ans de pouvoir. Et disputer le Mondial 2014 au Brésil . Au niveau des autres sélections, le football féminin a obtenu la médaille de bronze en 2014 lors de la CAN en Namibie. Une performance qui lui a permis de participer pour la première fois à la coupe du monde féminine. Pourtant, le football des dames en Côte d'Ivoire était perçu comme une vue de l'esprit. Mais, Sidy l'a redynamisé et lui a permis d'atteindre les hauts sommets internationaux. Que dire des sélections locales. Ici également, l'administration de Sidy Diallo a obtenu une médaille de bronze lors du CHAN 2016 en terminant à la 3ème place au Rwanda. Le bronze était la toute première médaille ivoirienne dans cette compétition. Les clubs également ont gagné quelque chose sous Sidy. Car le Séwé sport de San Pedro en disputant la finale de la coupe CAF en 2014 a offert la médaille d'argent au football ivoirien sous l'ère ASD. On le voit en 8 ans d'exercice, le patron du football ivoirien a gagné sur tous les tableaux. Ce n'est pas l'échec aux éliminatoires du Mondial 2018 ou le retrait de deux clubs ivoiriens en compétitions africaines qui feront dire le contraire. On peut ne pas aimer la tête de Sidy. Dire tout ce qu'on veut sur son compte. Mais il faut reconnaître que ses deux mandats ont permis au sport roi en Côte d'Ivoire de gagner de nombreux lauriers. Le cacher ou faire semblant de ne pas le reconnaître est malhonnête. Puisqu'avec lui, c'est au moins une ou deux médailles par an dans les compétitions majeures de la CAF. Et il n'a pas encore fini de collectionner ces métaux car les U 23 vont encore enrichir la vitrine de la FIF avec une nouvelle médaille dès vendredi. . Au delà de tout ce qui se dit sur lui, ce sont ces résultats probants qu'il faut prendre en compte. Car la qualité d'un grand président de club ou de fédération est en rapport avec ses résultats. Sur ce plan, Sidy Diallo n'a pas failli. Bien a contraire.

Thierry Roland Yapo
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment