Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Affaire "Suppléant de Guikahué vire au RHDP" : La mise au point et d’excuses des Grins de Côte d’Ivoire

Publié le mercredi 20 novembre 2019  |  Le Nouveau Réveil


Nous avons lu, hier, avec attention la déclaration du Colonel-major à la retraite, Yoboué Kouakou, publiée dans le quotidien "Le Nouveau Réveil. Nous avons été surpris d’apprendre qu’il est le député suppléant du Pr. Maurice Kakou Guikahué, député de Gagnoa sous-préfecture. En effet, dans le cadre des activités de l’Association nationale des grins de Côte d’Ivoire que je préside, un cadre du Rhdp installé à Paris a créé le contact entre notre structure et le sieur Dizoé. A l’occasion, il nous l’a présenté comme étant le député suppléant du député de Gagnoa sous-préfecture, indiquant par la suite que des suites d’une incompréhension, celui-ci a quitté le député Guikahué pour le Rhdp. Il nous a été également présenté comme faisant partie de la structure de communication du directeur exécutif du Rhdp. C’est donc fort de ces différents éléments que nous l’avons associé à certaines de nos activités au cours desquelles il se présente comme étant l’honorable Dizoé. Après la diffusion d’un reportage de la première chaine de télévision relative à une activité des grins à Bouaké où le ministre Amadou Koné présentait ce dernier à la population venue en grand nombre comme étant le suppléant du député Maurice Kakou Guikahué, le Colonelmajor Yoboué Kouamé, se présentant comme étant le vrai député suppléant, a dénoncé ce qu’il considère comme une manipulation de l’information. Nous voulons porter à son attention que les grins de Côte d’Ivoire n’ont pas besoin de quelconque manipulation de l’information pour réussir ses mobilisations. Nous refusons de donner dans la polémique. Nous voulons présenter nos excuses au ministre Amadou Koné pour le désagrément que cette situation a pu lui causer. Nous lui exprimons notre profonde gratitude pour la confiance qu’il a toujours placée en nous, et promettons de prendre les dispositions idoines pour que de tels faits ne se reproduisent. Nous présentons en outre nos excuses au député suppléant, le Colonelmajor à la retraite, Yoboué Kouamé ainsi qu’au député
Maurice Kakou Guikahué.
Le président des Grins de Côte d’Ivoire Honorable Kamagaté Ibrahim 4ème adjoint au maire de la commune d’Adjamé Député suppléant à Adjamé.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment