Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Finance S’engage 2019 : le financement dans l’accompagnement des PME au coeur des assises

Publié le vendredi 22 novembre 2019  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par PR
Ouverture de la 4e édition de l`initiative ``la finance s`engage``
Abidjan le 21 novembre 2019. La 4é édition de l`initiative ``la finance s`engage`` s`est ouverte ce jeudi à Abidjan.


Les assises de la quatrième édition de La Finance S’Engage (FSE) ayant pour thème : « l’accompagnement, clé du financement des PME » se sont déroulées dans la matinée du jeudi 21 novembre, à la Maison de l’Entreprise du Plateau (Abidjan), sous la présidence du ministre de la Promotion des PME, Félix Anoblé.

Au-delà de l’initiative déployée tout au long de l’année avec un suivi des engagements de financement des banques, des activités de renforcement de compétences et d’éducation financière des PME (Petite et moyenne entreprise), la FSE se veut un grand rendez-vous annuel qui excelle dans la mobilisation des acteurs du financement de premier plan, banques, fonds, microfinances, ainsi que des institutions publiques et PME.

Des éminentes personnalités telles que Aliou Maiga, Directeur Afrique de l’ouest et du centre SFI (Société financière internationale), ont su donner du coffre à cet événement qui a été l’occasion de montrer les résultats obtenus par l’initiative en 2019, qui a touché plus de 2 500 PME, à travers des programmes clés tels que le Programme d’éducation financière et le suivi au financement.

Selon le patron de la Promotion des PME, dans le contexte de la semaine de l’inclusion financière, le choix du thème : « l’accompagnement, clé du financement des PME », ordonne aux acteurs de la finance de réussir le pari de l’accès au financement des PME.

Dans cette logique, il a annoncé de la part de Gouvernement d’excellentes nouvelles d’allègement fiscal et des mesures fiscales qui seront mises œuvre avant la fin de l’année. « Nous voyons bien qu’en quatre années vous avez réussi à faire bouger les banques. Osons en prenant les risques de financer des initiatives qui pourront changer et transformer l’économie en créant de la valeur ajoutée », a déclaré le ministre Félix Anoblé.

Bien que les chiffres de croissance de la Côte d’Ivoire soient encourageants, l’impact sur les PME qui pourtant sont les principales pourvoyeuses de richesse, d’emplois et d’épanouissement des populations locales, tarde à se faire ressentir. Une réalité qui se matérialise par une croissance limitée des PME.

L’obstacle majeur que rencontrent ces PME dans leur parcours vers la croissance, reste indéniablement l’accès au financement. Une contrainte essentiellement due au mur de confiance qui freine les banques, le manque d’information des acteurs de PME sur les offres des institutions financières et le manque de maitrise des procédures d’octroi de crédit.

Ce pourquoi, les recommandations de cette quatrième édition qui ont été livrées par Désirée Fouqueray, Dg Atalian Services, ont porté essentiellement sur l’information, l’accompagnement, l’engagement et la collaboration. « C’est avec l’engagement de tous dans un partenariat que nous arriverons à mettre en œuvre ses recommandations », a-t-elle souhaité.

Au terme de cette journée qui a précédé au dîner gala des awards, le président de la commission développement des PME et financement de la CGECI, dans son mot de clôture s’est réjoui du soutien dans cette aventure de l’Etat de Côte d’Ivoire, de la Banque centrale et de la SFI.

« Nous sommes conscients qu’on peut faire bouger les choses etb cette initiative est en train de porter ses fruits », s’est-il félicité.

A juste titre, il a mentionné qu’en juin 2019, le financement des PME a progressé de 24% en tenant compte des chiffres de la Banque centrale et de 16% des chiffres des microfinances, et ce sont 1566 milliards F cfa en direction des PME de la part de la Banque centrale. « Les banques ont compris elles sont en train de revoir leur manière de penser et de collaborer », a conclu Daouda Coulibaly, DG de la SIB.


JOB
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment