Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les dispositions pour la réussite de la nouvelle campagne café-cacao expliquées aux producteurs du Sud-Comoé

Publié le samedi 23 novembre 2019  |  AIP
Cérémonie
© AIP par DR
Cérémonie de lancement officiel de la nouvelle campagne café-cacao
Le chef du service commercialisation intérieure du conseil du Café-Cacao (CCC), Arsène Dadié, a expliqué aux producteurs d’Aboisso les dispositions prises pour la campagne 2019-2020 au cours de la cérémonie de lancement officiel de cette campagne vendredi à Aboisso


Aboisso - Le chef du service commercialisation intérieure du conseil du Café-Cacao (CCC), Arsène Dadié, a expliqués aux producteurs d’Aboisso les dispositions prises pour la campagne 2019-2020 au cours de la cérémonie de lancement officiel de cette campagne vendredi à Aboisso.

Ces dispositions concernent le prix d'achat bord champ garanti du cacao, le prix d'achat du cacao à l'entrée des usines, le coût du transport des zones de production aux usines, la commercialisation de cacao certifié, la durée de portage du stock, les cessions loco-magasin, le suivi des stocks des sociétés coopératives et des acheteurs, les normes qualité du cacao admises à l'entrée des usines, le soutien direct à la production du cacao et du café, le recensement des producteurs et leurs vergers, l’amélioration du cadre de vie et de travail des producteurs, la coopération Côte d’Ivoire – Ghana.

M. Dadié a insisté sur le strict respect du prix garanti bord champ et de prix d'achat entrée-usine hors transport respectivement fixé pour la campagne principale 2019-2020 à 825 FCFA/Kg et 905 FCFA/kg et sur la commercialisation de cacao certifié.

Les producteurs ont été également invités à vendre du cacao de bonne qualité. Ils ont été appelés à adhérer pleinement à l’opération de recensement des producteurs et de leurs verger en cours qui permettra de formuler une politique de proximité en matière d’appui aux producteurs et de moderniser la filière.

M. Dadié a assuré les producteurs de la poursuite, au cours de cette campagne, des efforts de réalisation d’infrastructures communautaires dans les domaines des pistes de dessertes agricoles, la santé, l’éducation, l’hydraulique, l’électrification villageoise et la sécurité.

La production cacaoyère de la région du Sud-Comoé a connu une hausse de 16,23% au cours de la campagne écoulée, passant de 31.712 tonnes en 2017-2018 à 37.858 tonnes en 2018-2019.

AIP)

akn/ask
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment