Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Dr Lénissongui Coulibaly, Président du Conseil d’Administration de la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire : « Je suis fier des résultats obtenus »

Publié le lundi 25 novembre 2019  |  Abidjan.net
Dr
© Autre presse par DR
Dr Lénissongui Coulibaly Wenceslas, PCA Lonaci


Un an après sa nomination à la tête du Conseil d’Administration de la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire (LONACI), Dr Lénissongui Coulibaly Wenceslas revient sur le bilan partiel de sa gouvernance.

Monsieur le Président, lors de la première édition du Prix d’excellence de la gouvernance des entreprises publiques instauré par le Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire a reçu le 3ème prix de la performance économique et financière dans la catégorie des entreprises publiques commerciales. Quel est votre commentaire après l’obtention de ce prix ?

Effectivement, le mercredi 13, le Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat a organisé une rencontre au cours de laquelle ont été remis des prix d’excellence aux entreprises publiques ou à participation financière de l’Etat. Sur les 47 entreprises relevant du Portefeuille de l’Etat qui étaient en compétition et selon l’objet de ces différentes entreprises, la Lonaci a obtenu le 3ème prix de la performance économique et financière.

Il va de soi que c’est un prix qui honore l’entreprise et pour laquelle naturellement tous les responsables ne peuvent que se réjouir. Personnellement, je me réjouis que la société ait obtenu ce prix. C’est une marque de reconnaissance pour le travail réalisé aussi bien par la Direction générale et naturellement par l’ensemble du personnel.

Je voudrais profiter de l’opportunité que vous nous offrez pour féliciter à mon tour le Directeur Général et le Comité de direction. Mes félicitations vont également à l’endroit du personnel qui a travaillé pour obtenir ce rang qui est tout à fait honorable.

Avec la croissance soutenue du chiffre d’affaires, nous pourrons espérer dans les années à venir un meilleur classement dans notre catégorie.

Monsieur le Président, un an après votre nomination à la présidence du Conseil d’Administration de la Lonaci, quels sont vos sentiments ?

Un an après ma nomination comme Président du Conseil d’Administration de la LONACI, précisément le 17 Octobre 2018 par décret et le 22 Octobre pour la prise de fonction, j’éprouve des sentiments de fierté d’être le premier responsable de cette Société à Participation Financière Publique Majoritaire de l’Etat.

Je voudrais saisir cette occasion pour exprimer toute ma gratitude à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire pour la confiance qu’il a bien voulu placer en moi.

Mes sentiments de fierté se justifient aussi par les très bons résultats obtenus en fin d’exercice 2018 et un chiffre d’affaires réalisé au 30 Juin 2019 de 85 745 748 233 F CFA contre une prévision de 52 718 354 090 F CFA.

A cela, il faut noter la réalisation de nombreuses œuvres sociales sur toute l’étendue du territoire (écoles, centres de santé, eau, etc…) qui s’inscrivent dans les missions de la LONACI qui est une entreprise citoyenne.

Je suis très fier de constater que la LONACI en tant qu’Entreprise citoyenne a pris le devant du programme social du Gouvernement qui consacre désormais plus de 1000 milliards de Fcfa à ce volet.

Le budget initial des œuvres sociales de la LONACI qui était de 600 millions Fcfa a été porté aujourd’hui à plus d’un milliard Fcfa avec la création de la FONDATION LONACI.

Votre management du Conseil d’Administration s’est-il inscrit dans la continuité ou avez-vous apporté des changements ?

Le Conseil d’Administration que j’ai l’honneur de présider est composé de 10 Administrateurs dont 07 désignés par l’Etat de Côte d’Ivoire, 02 de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) et 01 du Personnel.

C’est une équipe d’Administrateurs compétents qui ont de hautes responsabilités dans leurs différents services. Cela facilite la conduite des débats en Conseil.

Sous réserve des pouvoirs expressément attribués aux Assemblées Générales d’Actionnaires et dans la limite de l’objet social, le Conseil d’Administration se saisit de toute question intéressant la bonne marche de la société et règle par ses délibérations les affaires qui concernent cette dernière.

Le Conseil d’Administration dispose notamment de plusieurs pouvoirs dont celui de déterminer les orientations des activités et de veiller à leur mise en œuvre conformément aux instructions de la tutelle et aux statuts de la société.

C’est donc la continuité mais avec ma touche particulière de l’expérience administrative dans la conduite des débats.

Comment appréciez-vous la collaboration avec la Direction Générale ?

La collaboration avec la Direction Générale se fait en bonne intelligence, chacun dans son rôle.

A ce niveau, je tiens d’ailleurs à féliciter le Directeur Général, M. Dramane Coulibaly pour son leadership et la conduite avec succès de la gestion de l’entreprise et des hommes. Il est en réalité le père des bons résultats de l’entreprise dont les performances sont reconnues au plus haut sommet de l’Etat.

Récemment, le Conseil d’Administration a procédé à une révision budgétaire faisant passer le chiffre d’affaires de 105 milliards F CFA à 175 milliards F CFA pour l’année 2019. Quel commentaire pouvez-vous faire à ce sujet ?

Ce réajustement budgétaire est la conséquence de l’explosion du chiffre des ventes d’un produit, qui a exceptionnellement conquis le marché ivoirien et freiné la concurrence illégale qui avait court. Il s’agit du produit phare qui est le LOTO Bonheur.

C’est le lieu de féliciter le personnel qui a permis l’atteinte et le dépassement des objectifs par leur abnégation au travail.

Lors de la cérémonie d’installation du Comité d’organisation des festivités du cinquantenaire, vous aviez promis le soutien du Conseil d’Administration. Comment ce soutien va-t-il se traduire sur le terrain ?

Le Conseil d’Administration reste favorable aux festivités du cinquantenaire. Chaque fois qu’il sera sollicité par le Comité d’organisation, il répondra à la limite de ses compétences et de ses possibilités. Pour ces festivités, le Conseil d’Administration invite tout le personnel à la mobilisation à tous les niveaux pour un succès total. Cinquante ans est l’âge de la maturité absolue et cela doit se sentir non seulement à l’occasion desdites festivités, mais aussi dans la gestion de l’entreprise.

A. N.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment