Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020 : Depuis Katiola, Ouattara adresse un message clair à Bédié

Publié le samedi 30 novembre 2019  |  Abidjan.net
PDCI-RDA/
© Partis Politiques par DR
PDCI-RDA/ 2e réunion annuelle du président du parti avec les délégués départementaux et communaux
Le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié a rencontré pour la seconde fois cette année, les délégués départementaux et communaux de son parti le samedi 22 juin dernier à Abidjan.


Il ne l’a cité aucunement dans son discours. Mais, depuis Katiola, Alassane Ouattara vient d’adresser un message clair et sans ambiguïté au président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, qui envisage de se présenter aux élections présidentielles de 2020. Le chef de l’Etat, qui a entretenu le suspense sur sa propre candidature jusqu’à présent, a mis fin à ce flou. Sur un ton d’agacement, il a traduit le fond de sa pensée qu’il s’est réservé jusque là de rendre public. Alassane Ouattara, qui avait laissé entrevoir, dans des sorties précédentes, son intentions de passer la main à une nouvelle génération, a réaffirmé cette volonté non sans en interpeller Henri Konan Bédié qui nourrit le projet de lui succéder du haut de ses 85 ans aujourd’hui. « Mon intention, c’est bien de passer le pouvoir aux nouvelles générations. Mais, je veux que tous ceux de ma génération comprennent que notre temps est passé, et que nous devons tous nous mettre de coté. Donc, si eux ils deviennent candidats, je serai candidat ».

Les propos du président de la République seront plus orientés sur son ancien farouche adversaire devenu son ex-allié avant de redevenir son opposant actuellement, Henri Konan Bédié, dont les intentions sont clairement affichées. Comme pour contrer les velléités de ce dernier, il lui rappelle son bilan, répliquant ainsi à son discours tenus le jeudi 28 novembre 2019. Discours prononcé à l’occasion de la signature du Manifeste de la nouvelle plateforme de l’opposition, la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (Cdrp) et dans lequel le président Bédié, sans ambages, a dépeint en noir la gestion du pouvoir Ouattara. Réponse du berger à la bergère. « Faites très attention, la Côte d’Ivoire avance, mais pas avec n’importe qui. Nous avons vu dans le passé les uns et les autres. Donc, le choix sera simple, j’en suis convaincu. Parce que les Ivoiriens ne veulent pas retourner dans les détournements de fonds, dans les gaspillages, dans la division, ... Nous ne voulons plus de retour en arrière. Nous voulons une Côte d’Ivoire qui avance, qui progresse. C’est trop facile pour certains d’avoir fait ce qu’ils ont fait et de penser qu’ils peuvent revenir faire la même chose ».

Alassane Ouattara qui met en garde contre les langages « irresponsables » et « irrespectueux » poursuivra sur cette lancée en donnant des repères aux Ivoiriens sur le choix à faire en 2020 de leur futur président de la République. « La Côte d’Ivoire avance, et il n’y aura pas de retour en arrière, dans la violence et les opportunités de désordre pour parvenir au pouvoi . Alors, choisissez bien, choisissez un président qui travaille bien et uniquement pour les populations, un président qui ne viendra pas pour se servir, mais pour servir les Ivoiriens et la nation ivoirienne », invite-t-il, non sans afficher sa conviction qu’en 2020, « les Ivoiriens choisiront le candidat qui sera à même de répondre au mieux à leurs préoccupations ».

Le tenant actuel du pouvoir n’oubliera pas au passage de rappeler un pan de son passé douloureux avec Henri Konan Bédié qu’il dit avoir pardonné. « Il n’y a pas de pire pour un Ouattara que de fouler sa dignité. Ma dignité a été foulée au sol, mais j’ai tout pardonné », a indiqué le président Ouattara qui a tenu à sortir des vérité à son ex-allié basculé dans l’opposition.


F.D.BONY
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment