Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Filières manioc et anacarde : Réflexions de l’ONUDI et de l’Agence Côte d’Ivoire Pme sur les opportunités d’emploi en faveur des femmes et des jeunes

Publié le lundi 2 decembre 2019  |  Agence CI-PME
Filières
© Autre presse par DR
Filières manioc et anacarde : Réflexions de l’ONUDI et de l’Agence Côte d’Ivoire Pme sur les opportunités d’emploi en faveur des femmes et des jeunes
Un atelier portant sur le « projet sur les chaînes de valeur du manioc et de l’anacarde en Côte d`Ivoire pour l`emploi des femmes et des jeunes », de l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (Onudi) s’est tenu le 26 novembre 2019, à l`hôtel Palm Club à Abidjan-Cocody.


Un atelier portant sur le « projet sur les chaînes de valeur du manioc et de l’anacarde en Côte d'Ivoire pour l'emploi des femmes et des jeunes », de l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (Onudi) s’est tenu le 26 novembre 2019, à l'hôtel Palm Club à Abidjan-Cocody.

Après avoir indiqué que ces produits sont incontournables dans l’économie et les habitudes alimentaires des populations ivoiriennes, Félix Anoblé, ministre de la Promotion de Pme, a salué la tenue de ce workshop qui « vise à traiter l’épineuse question de l’emploi ». Il s’agira à travers les chaînes de valeur ce ces produits de contribuer à offrir aux jeunes et aux femmes des opportunités d’emplois décents dans des activités liées à l'agroalimentaire. »
Cette rencontre a réuni des experts qui ont donc travaillé à convenir de l'orientation stratégique des interventions de l'Onudi en ce qui concerne des activités spécifiques. Cet atelier a permis de définir des partenariats stratégiques pour atteindre les objectifs du projet.

Le ministre de la Promotion de Pme, Félix Anoblé s’est réjoui de cette mobilisation des experts autour des deux spéculations, le manioc et l’anacarde. « En ce qui concerne les deux filières qui sont au centre des réflexions, force est de noter que d’importants efforts sont consentis par le Gouvernement, avec l’appui de partenaires au développement, pour faire d’elles des spéculations porteuses et pourvoyeuses d’emplois et de richesses », a indiqué le ministre Félix Anoblé.
Pour Edmé Koffi, coordonnateur principal pour les initiatives agro-industriels en Afrique, département de l’agribusiness, une étude très consciencieuse et approfondies permet d’identifier dans la chaine de valeur de ces deux produits, des poches d’emplois. Ou encore d’intervenir pour que ces poches se concrétisent.
Il faut signaler que le ministre Anoblé a apporté son soutien au directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire, Salimou Bamba au cours de cet atelier organisé en partenariat avec l’Onudi.

C’est le lieu de noter que l’actuel directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire Pme, était en charge du projet manioc à l’Union africaine en 2016. Se prononçant sur ce qui est visé par le workshop, il dira : « L’objectif pour nous est de voir quelles sont les opportunités d’emploi dans ces filières. A chaque étape de la filière se sont des Pme qui travaillent. Elles rencontrent beaucoup de difficultés dont la fluctuation des prix. »

Poursuivant, il a soutenu que le défi pour l’Agence Côte d’Ivoire Pme est d’accorder une attention particulière à ces Pme pour renforcer leurs capacités. « Si on veut que pays transforment nos produits agricoles, il faut s’attaquer à la problématique des Pme dans le secteur agricole et des chaînes de valeur », a-t-il préconisé.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment