Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Matières premières agricoles : le gouvernement ivoirien déterminé à accélérer la transformation sur place

Publié le lundi 2 decembre 2019  |  Primature
Cérémonie
© Abidjan.net par Lobatchevski
Cérémonie de clôture de la 5ème édition du Salon international de l`Agriculture et des Ressources Animales (SARA)
Abidjan le 1er décembre 2019. La 5ème édition du Salon international de l`Agriculture et des Ressources Animales (SARA) débutée le 22 novembre a refermé ses portes en présence du premier ministre Amadou Gon Coulibaly.


A la clôture du 5ème Salon de l’agriculture et des ressources animales (SARA), le dimanche 1er décembre 2019 à Abidjan, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a assuré de la détermination du gouvernement ivoirien à accélérer la transformation sur place des matières premières agricoles.

« Pour sa part, le gouvernement ivoirien va accélérer la transformation sur place de nos matières premières pour lesquelles notre pays occupe les premiers rangs dans le monde et dispose d’importants avantages comparatifs, et ce, en allant le plus loin dans la chaîne des valeurs. Je veux parler du cacao, du coton, de la noix de cajou, de l’hévéa, du palmier à huile, mais également des productions alimentaires, qu’elles soient végétales, animales ou halieutiques », a affirmé Amadou Gon Coulibaly.

Convaincu que tout ce développement prodigieux de l’agriculture ivoirienne n’aurait été possible que par le courage et la persévérance des producteurs à la base et de leurs encadreurs, le Premier Ministre a rendu un vibrant hommage aux acteurs du monde agricole : « Je voudrais, encore une fois, leur témoigner la reconnaissance de la République. C’est pourquoi nous avons distingué, au nom du Président de la République, certains parmi eux dans l’Ordre du mérite agricole ».


Pour le Chef du gouvernement, cette édition du SARA contribuera à insuffler un dynamisme nouveau pour la relance des productions animales et végétales. « En effet, les opportunités présentées sont de nature à attirer de nouvelles vocations et nouveaux promoteurs, surtout au niveau de la jeunesse de notre pays. Le SARA est un rendez-vous du donner et du recevoir au regard des nombreux partenariats qui ont été tissés », a-t-il soutenu.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment