Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

SARA 2019 : 360 000 visiteurs et 238 milliards d’intention d’investissements enregistrés

Publié le lundi 2 decembre 2019  |  AIP
SARA
© Abidjan.net par Marc Innocent
SARA 2019: le projet d`Appui au Développement des filières Manioc et Maraîchers expliqué au public
Abidjan le 29 Novembre 2019. Dans le cadre du Salon de l`Agriculture et des Ressources Animales, le FIRCA, (Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole) a exclusivement dédié une journée à la filière manioc dans le projet d`Appui au Développement des filières Manioc et Maraîchers (le projet PRO2M).


Abidjan - Ouvert vendredi 22 novembre, le Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (SARA 2019) a enregistré au terme de l’édition 2019, 360.000 visiteurs contre 300.000 en 2017, 238 milliards F CFA d’intention d’investissements contre 140 milliards l’édition précédente, 786 entreprises et organisations exposantes contre 718 en 2017, répartis dans 473 stands, 29 pays étrangers contre 25 en 2017.

A cela s’ajoute, les rencontres d’échanges au nombre de 100, 20 panels et rencontres spécialisés, quatre jours focus, 250 rencontres B to B, 56 visites institutionnelles, 4556 personnalités présentes.

Procédant à la clôture de cette édition dimanche, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a salué la mobilisation exceptionnelle des acteurs du monde agricole et du gouvernement pour ce succès et d’avoir contribué à la relance de l’agriculture.

«Tout cela augure d’une agriculture africaine disposant d’atouts et de potentialités à même de lui permettre de faire face aux défis de la sécurité alimentaire et de la nutrition, à l’horizon 2030. J’adresse mes félicitations et mes encouragements pour la grande mobilisation sur la promotion d’une agriculture africaine moderne, respectueuse de l’environnement. Cette édition, dont le succès est indéniable, contribuera à insuffler un dynamisme nouveau à la relance des productions animales et végétales», a relevé le chef du gouvernement ivoirien.

Selon lui, les opportunités présentées sont de nature à attirer de nouvelles vocations et de nouveaux promoteurs, surtout au niveau de la jeunesse. Le chef du gouvernement retient, au terme de ce rendez-vous international du savoir des mondes agricole, animal, des ressources halieutiques et de la forêt, qu’un nouveau dynamisme s’est installé dans lesdits secteurs.

« L’agriculture africaine dispose de potentialités pour relever le défi de la sécurité alimentaire », s’est-il assuré, invitant les acteurs agricoles à sortir des sentiers battus pour favoriser l’envol de l’agriculture par la mécanisation, l’utilisation de produits modernes et des technologies en vogue.

Il a, ensuite, rappelé l’engagement du gouvernement de Côte d’Ivoire, à poursuivre sa forte ambition consacrant la transformation des produits agricoles.

Plusieurs ministres, des acteurs du monde agricole ivoirien et des participants ont été distingués dans l’ordre du mérite agricole au grade de commandeur, officier et chevalier.

bsp/kam
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment