Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les femmes de Lakota souhaitent des sanctions plus sévères pour les auteurs de violences

Publié le vendredi 6 decembre 2019  |  AIP


Lakota- Les femmes et jeunes fille de Lakota souhaitent que les auteurs de violences contre les femmes soient sanctionnés plus sévèrement.

La porte parole des jeunes filles Muridine Adjoua et celle des femmes Coulibaly Assita ont présenté jeudi cette doléance lors d’une cérémonie organisée dans le cadre des 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes.

Environ 200 femmes et jeunes filles de Lakota ont organisé une marche de protestation avant de remettre des motions aux autorités préfectorales.

En réponse, le Secrétaire général de la préfecture Djédjé Marcelin a, au nom du préfet du département, rassuré les femmes de Lakota quant à la volonté de l’Etat de les protéger contre toutes formes d’agressions. Il a particulièrement exhorté les jeunes filles à réussir à l’école.

gy/tad/kam
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment