Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Autonomisation de la femme, le Sociologue Ghislain Coulibaly révèle : « Le Gouvernement fait des efforts mais de nombreux défis demeurent »

Publié le jeudi 12 decembre 2019  |  Abidjan.net
Ghislain
© Autre presse par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Ghislain Coulibaly, sociologue, expert en genre


Autonomisation de la femme, le Sociologue Ghislain Coulibaly révèle : « Le Gouvernement fait des efforts mais de nombreux défis demeurent »

Répondant à l’invitation du Collège de l’Académie Africaine des Collectivités Territoriales (ALGA) à Rabat au Maroc, le sociologue, expert en genre, Ghislain Coulibaly, a évoqué les efforts du Gouvernement sur la question de l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire. Cependant, de nombreux défis selon lui, demeurent pour une autonomisation véritable de la femme, particulièrement celle du milieu rural en Côte d’Ivoire.
Il a fait cette importante annonce au cours de sa présentation faite le mardi 10 décembre 2019 autour du thème : ‘’Egalité genre et autonomisation des femmes et des filles pour la mise en œuvre de l’ODDS et de la vision Africaine en matière des droits des femmes’’.

Evoquant spécifiquement le cas de la Côte d’Ivoire, le sociologue, expert en genre s’est voulu formel. la volonté politique est réelle. De nombreuses initiatives ont été mises en place par le Gouvernement. Ce sont entre autres, le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), le Projet de Gestion Novatrice du Fonds National ‘’Femmes et Développement’’, le projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD), le Programme National d’Investissement Agricole (PNIA), le Projet PAIA-ID (Projet d’Appui aux Infrastructures Agricoles dans la Région de l’Indénié DJUABLIN, le Projet d’appui à la relance des filières agricoles de CI (C2D-PARFACI), le Projet 2PIABELIER (Projet de pôle agro-industriel dans la région du Bélier).

Il y également le Fonds pour la promotion des PME et de l’entreprenariat féminin (Fonds BACI) et le Compendium des Compétences Féminines de Côte d’Ivoire (15 000 femmes inscrites à ce jour dans ce répertoire), a-t-il indiqué.
Pour lui, tous ces programmes sont à saluer, mais ils demeurent peu pour une autonomisation réussie de la femme en Côte d’Ivoire.
A en croire, Ghislain Coulibaly, l’une des faiblesses à cette autonomisation en Côte d’Ivoire est l’épineuse question du taux d’analphabétisme surtout en milieu rural ou se ressent véritablement la pauvreté. En effet 56, 1% de femmes de plus de 15 ans sont analphabètes en terre ivoirienne. Aussi, la faiblesse des dispositions systématiques pour le renforcement des capacités en matière d’autonomisation durable et la persistance de l’approche femme et développement.

Pour parvenir à l’égalité genre et l’autonomisation des femmes et des filles en Côte d’Ivoire, le sociologue, expert en genre plaide pour une meilleure intégration de l’ODD5 et de la vision africaine en matière de droits des femmes et filles dans le processus de décentralisation et de gouvernance locale en Côte d’Ivoire. C’est une question de justice sociale et de démocratie, a-t-il soutenu.




DA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment