Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Sécurité incendie des sites pétroliers : la simulation de mise en œuvre d’un plan d`opération interne s’est tenue à Vridi

Publié le jeudi 12 decembre 2019  |  Abidjan.net
Sécurité
© Abidjan.net par Atapointe
Sécurité incendie : simulation de mise en œuvre du plan d`opération interne
Abidjan le 11 Décembre 2019. Une simulation d`incendie suivie de la mise en œuvre du Plan d`Opération Interne (POI) a eu lieu ce mercredi à la société de gestion des stocks pétroliers de Côte d`Ivoire.


« Ce matin à 10 heures 30 minutes, nos services nous ont alertés de la Survenance d’un feu sur nos installations d’Abidjan Vridi. Immédiatement, le Directeur Général a fait déclencher le Plan D’Opération Interne "POI" conformément à notre protocole de sécurité. Comme mesures de sécurité, le périmètre a été bouclé et le personnel non essentiel évacué » C’est par ce message que le Société de Gestion des Stocks Pétroliers de Côte d’Ivoire (Gestoci) a procédé ce mercredi 11 décembre 2019 à son exercice incendie annuel au Terminal Petrolier Abidjan-Vridi (TRAV).

Cet exercice a pour objectif de tester l’efficacité de l’organisation, la réactivité face à un sinistre à de grande ampleur et les moyens et le matériel de lutte contre l’incendie.

« Nos équipes de secours internes appuyés par nos partenaires que sont : la SIR, La Petroci, le GSPM, la Gendarmerie, la Policve, le Ciapol, le Samu sont à pied-æuvre. S’agissant du bilan provisoire, fort heureusement, nous n’avons aucune perte en vie humaine. Cependant, 02 blessés ont été identifiés et conduits dans un centre hospitalier. Ils souffriraient de fractures à la jambe et de lésions. Nous ignorons pour l’heure, les causes de cet incident. Toutefois, nos équipes de secours sont fortement mobilisées et déployées pour l’extinction de l’incendie. Le Directeur Général exhorte tout le monde à la vigilance et au respect scrupuleux des mesures de sécurité. Le Directeur Général appelle les populations au calme et ä la sérénité. Nous vous reviendrons sou peu pour des informations complémentaires » précise l’alerte.

Cette déclaration fait partie du scenario de l’exercice déclenché par le Directeur général et qui s’est déroulé une bonne partie de la journée

Au terme de l’exercice, un bilan a été dégagé et des mesures ont été prises pour rendre plus réel la simulation. « Après 69 minutes de lutte acharnée, les équipes de la Gestoci et ses partenaires sont arrivés à vaincre le sinistre. En termes de bilan, aucun mort ; cependant, un autre blessé a été enregistré portant le nombre de blessés à 03 mais leur vie serait hors de danger selon l’équipe médicale de Gestoci et ils pourraient regagner leur domicile dans les plus brefs délais. Quant aux installations, elles n’ont pas été affectées. Nous notons un train dont certains wagons sont partiellement endommagés. En conséquence, le Directeur Général appelle à la reprise des activités dans les prochaines heures, demande aux populations de vaquer à nouveau å leurs occupations et exprime sa compassion aux blessés et à leurs familles et les rassure quant à leur prise en charge médicale et psychologique. Il saisit cette occasion pour réitérer ses remerciements aux braves soldats du feu de Gestoci pour leur bravoure et leur sens élevė du patriotisme et exprime sa gratitude aux partenaires à savoir le GSPM, la Sodexam, la Gendarmerie, la Police, le Ciapol, le Samu pour leur engagement et leur concours remarquable qui ont favorisé une extinction rapide du sinistre. Le Directeur Général informe l’opinion nationale que des enquêtes seront ouvertes pour déterminer les causes de cet incident et situer les responsabilités.»

L’objectif de cette simulation est très simple et stratégique selon le Directeur général Ibrahima Doumbia : « Il s’agit de la sécurisation de nos installations. Nous sommes à Gestoci, une installation à haut risque entourée de la raffinerie de la SIR et de Petroci pour le gaz, il est important pour nous de faire chaque fois des scénarii éventuels pour prévenir et éviter tout risque d’incendie. »

« C’est notre devoir de protéger les installations. Il faut toujours des interventions pour s’améliorer, pour protéger les hommes, les installations et l’environnement, nous allons toujours nous évertuer à faire des simulations pour prévenir les risques et être prompte à réagir en cas de sinistre. Nous faisons toujours des efforts pour nous rendre performants surtout au niveau des agents qui interviennent et le matériel. Nous faisons de telle sorte que nous soyons au niveau afin de respecter certaines normes. Avec l’aide de notre tutelle nous avons tout le matériel pour prévenir les incidents » a-t-il assuré.
PR
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment