Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présientielles 2020 : « Même si d’aventure la CEI ne change pas, nous irons aux élections » (Guikahué, Secrétaire Exécutif du PDCI)

Publié le jeudi 12 decembre 2019  |  Abidjan.net
Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: Conférence conjointe du FPI et du PDCI-RDA
Abidjan le 12 décembre 2019. Le Parti démocratique de Côte d`Ivoire et le Front Populaire Ivoirien (Tendance Assoua Adou) ont co-animé une conférence de presse ce jeudi au siège du Pdci-Rda à Cocody.


« Même si d’aventure la CEI ne change pas, nous irons aux élections. Des gens ont mis leur programme sur la maitrise de la CEI, nous avons mis notre programme sur la maîtrise de l’électorat », dixit prof Maurice K. Guikahué, Secrétaire exécutif (SE) en chef du PDCI-RDA.

Ces propos, le, proche collabkorateur d'Henrin Konan Bédié les a tenus au cours de la conférence de presse qu’il a co-animée au nom de son parti avec Dr Assoa Adou, qui représentait le FPI. Cette conférence de presse conjointe était l'émanation de la Coalition pour la Démocratie, la Réconciliation et la Paix(CDRP) proche du président Bédié et de l’EDS (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté, proche de Laurent Gbagvo.

Le représentant du Pdci à cette rencontre a rappelé que dans dix mois exactement, les Ivoiriens seront appelés à élire le futur président de la République. Cependant, a en croire Maurice Guikahué, les conditions de l’organisation d’une élection présidentielle ouverte, démocratique et crédible, qui garantisse le respect du choix des électeurs, sont loin d’être réunies, et les Ivoiriens ne veulent plus revivre l’épisode de 2010. « C’est pourquoi nous ne cessons d’attirer l’attention des uns et des autres sur les risques que nous courons si rien n’est fait », a-t-il prévenu.

Il est revenu sur certains points de discorde avec le RHDP, coalition au pouvoir, tels que la question de la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), l’établissement des Cartes nationales d’identité (CNI) pour les nouveaux requérants et pour celles arrivées à expiration. « Même si d’aventure la CEI ne change pas, nous irons aux élections », a fait savoir le N°2 du parti septuagénaire.

Dans cet esprit, le SE du Pdci pense qu’il y a lieu de sonner la mobilisation des troupes à travers « l’organisation d’un deuxième grand rassemblement de protestation et de dénonciation de l’immobilisme du Gouvernement sur toutes les questions qui menacent la paix et la cohésion sociale dans notre pays ».

Selon Maurice Guikahué, ce grand meeting va traiter des questions liés à la réforme de la CEI, à la gratuité des CNI, à la prorogation du délai de validité des anciennes Cartes Nationales d’Identité, arrivées à expiration en juin 2019. Il sera également question de tabler sur « le retour au pays du Président Laurent GBAGBO et du Président du COJEP, Charles Ble GOUDE pour donner la chance à la Réconciliation nationale, défi majeur pour notre pays, la Côte d’Ivoire ».

Ainsi, a-t-il dévoilé les principaux points clés qui seront abordés au cours de ce meeting qui se tiendra le samedi 21 décembre 2019, à la place Ficgayo de Yopougon.



JOB
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment