Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Construction de pompes hydrauliques : Moussa Sanogo « gâte » 18 localités du Bafing

Publié le lundi 16 decembre 2019  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères
Cérémonie de lancement des travaux de construction de 18 ouvrages hydrauliques dans le Bafing
Touba le 14 décembre 2019. Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a procédé ce samedi au lancement des travaux de construction de 18 ouvrages dans la région du Bafing.


Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, fait de l’accès à l’eau potable l’une des priorités de ses actions en faveur des populations du Bafing, sa région.

Les populations du Bafing ne pouvaient pas rêver meilleur cadeau de fin d’année. 18 localités issues des 3 départements de la région, à savoir Touba, Koro et Ouaninou, bénéficieront chacune de la réalisation d’un forage équipé de pompe à motricité humaine. Un projet initié par le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille, Moussa Sanogo, de l’Etat en sa qualité de fils de la région. La cérémonie de lancement des travaux de construction de ces 18 ouvrages s’est tenue, ce samedi 14 décembre 2019 à Boro-Borotou (15 km de Touba sur l’axe Touba-Odienné) dans la sous-préfecture de Koro. Ce projet est la concrétisation de la promesse du ministre faite lors du lancement des travaux de construction de 15 bâtiments scolaires dans le Bafing, le 2 novembre dernier.

Ainsi, ces forages une fois réalisés mettront fin aux approvisionnements en eau dans les sources peu hygiéniques, aux corvées et tracas domestiques. Mieux, ce sont plus de 10.000 âmes qui goûteront aux bienfaits de l’eau potable. « Nos séjours dans la région du Bafing nous ont permis de constater des besoins accrus en infrastructures sanitaires, scolaires, de transport et hydrauliques dans certaines localités. C’est pourquoi en appui à l’action menée par les collectivités nous apportons notre soutien à l’œuvre de développement de la région », a justifié le ministre Moussa Sanogo. Puis, l’illustre donateur n’a pas manqué d’exhorter, une fois de plus, à l’union sacrée des cadres de la région autour d’un idéal commun : le développement du Bafing. « J’ai entendu dire que notre région a connu quelques moments d’incompréhensions. Il peut y avoir quelques fois des procès d’intention à ceux qui veulent aider. Mais ceci ne doit nous décourager. Aider les plus faibles que soi est un acte de foi. Soyons des hommes et des femmes de foi sur cette terre de foi. (…) Je lance un appel à tous les cadres à venir prendre part au développement du Bafing, à rendre à la communauté un peu de ce qu’ils ont reçu du Bafing », a-t-il insisté en présence des élus et cadres, têtes couronnées et populations venues de nombreuses localités.

Après avoir témoigné sa gratitude au ministre pour ce geste salvateur, Koné Mamadou le porte-parole des populations de Boro-Borotou a plaidé néanmoins pour que ladite localité peuplée de 838 âmes, « largement au-delà du seuil de référence qui est de 500 habitants » bénéficie de l’électricité. En réponse, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat a demandé à ses parents de faire preuve de patience jusqu’en début d’année 2020, quand des efforts seront déployés pour la connexion au réseau électrique de différentes localités. Aussi a-t-il annoncé le lancement, dans la même période, de plusieurs travaux de de construction de routes. Cette cérémonie a été suivie, en début de soirée, de la mise sous tension par le ministre des villages de Tourésso et Gouaké. Un raccordement au réseau électrique réalisé grâce à l’action du Conseil municipale de Koro avec à sa tête le maire Bakayoko Abdoul Dramane.
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment