Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Maladies cardiovasculaires : Une fondation procède au dépistage gratuit de plusieurs personnes à Agnibilékrou

Publié le lundi 16 decembre 2019  |  AIP


Abidjan- La Fondation Orange Côte d’Ivoire, en partenariat avec la Société ivoirienne de cardiologie (SIC), a procédé du vendredi au dimanche à Agnibilékrou au dépistage gratuit des maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle chez plusieurs personnes de la région, selon un communiqué parvenu à l’AIP.

Selon le secrétaire général de la Fondation, Claudine Kouadio, c’est au regard des chiffres effarants de décès que sa structure s’est engagée dans la lutte contre ce tueur silencieux.

«L’hypertension artérielle est la première cause de mortalité dans le monde. Environ 9 millions de décès. Nous espérons qu’à travers cette opération, nous allons dépister 100.000 personnes. L’étape d’Agnibilékrou, d’Abengourou, de Niablé, et d’Adzopé, est primordiale parce que ce projet est important pour la fondation. Être auprès des populations et combattre cette maladie insidieuse est capitale pour nous », a relevé Mme Kouadio.

Elle a rappelé les autres axes d’intervention de sa fondation depuis 2008 qui sont entre autres l’éducation, la culture, le projet village et le programme éducation numérique.

Au nom de la société ivoirienne de cardiologie, Pr Kramoh a fait savoir qu’en se faisant dépister, l’on baisse de 45 % le risque d’avoir des maladies cardiovasculaires.

Représentant le directeur départemental de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Konan Roger a invité les initiateurs à pérenniser ladite action pour le bonheur des populations.

Le secrétaire général de la préfecture, Yeboua Jacques, représentant le préfet, a salué cette initiative de la fondation qui, selon lui, est une œuvre de portée sociale avant d’inviter les populations à se faire dépister.

Les populations qui manifestaient des maladies après le dépistage ont reçu des médicaments gracieusement sur place. Elles seront suivies par les médecins après l’opération qui a pris fin dimanche.


bsp/fmo
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment