Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

2ème conférence de la CAFDO - Souleymane Diarrassouba : “Un signal fort pour la poursuite de la promotion de la transparence et de l’efficacité”

Publié le mercredi 18 decembre 2019  |  L’intelligent d’Abidjan
Ouverture
© Ministères par DR
Ouverture de la 2e CAFDO : le Ministre Souleymane Diarrassouba rappelle l’attachement de la Côte d’Ivoire à la transparence en matière de gouvernance publique


Au nom du parrain, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le ministre du Commerce et de l’Industrie a ouvert, le mardi 17 décembre 2019 à Cocody, la 2ème conférence africaine pour les données ouvertes, une initiative de la Communauté d’Afrique francophone pour les données ouvertes (CAFDO).

Le ministre Souleymane Diarrassouba a exprimé la joie de la Côte d’Ivoire d’accueillir cette rencontre de la CAFDO, après la première édition qui a eu lieu courant juin 2017 à Ouagadougou, au Burkina Faso : « Je voudrais exprimer au Conseil Consultatif de la CAFDO les encouragements du Gouvernement ivoirien dans le cadre de ses missions visant favoriser la diffusion de données issues des ministères, des institutions publiques ainsi que de la société civile et du secteur privé en vue d’informer et de créer de la valeur ajoutée au bénéfice des citoyens. Il y a un peu plus d’un mois, nous nous retrouvions avec certains d’entre vous, ici à Abidjan, dans le cadre du deuxième séminaire du Projet d’appui aux gouvernements ouverts francophones (PAGOF). La tenue de cette conférence de la CAFDO, en lien avec le PAGOF, en terre ivoirienne, est pour nous à la fois un honneur et un signal fort pour la poursuite des initiatives visant à promouvoir la transparence et l’efficacité dans la gestion des affaires publiques. Les missions de la CAFDO s’inscrivent dans la vision du Gouvernement ivoirien qui, dès l’année 2013, s’est engagé à faire partie du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (…) Depuis 2016, la Côte d’Ivoire, à travers le Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG) s’est beaucoup investie pour faire de la culture des données ouvertes une réalité, par la mise en service du portail de données ouvertes, data.gouv.ci.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4568 du 18/12/2019

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment