Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Editorial
Article
Editorial

Ouattara-Macron : 2 Chefs d’Etat au service de l’émergence de la Côte d’Ivoire

Publié le lundi 23 decembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Le président français, Emmanuel Macron, était en Côte d’Ivoire du 20 au 22 Décembre 2019. Le prétexte, célébrer avec les troupes françaises basées à Port-Bouët les fêtes de Noël. Une tradition respectée chaque année par les Chefs d’Etat qui se sont succédé jusqu’à nos jours à la tête de la grande France. Le président Emmanuel Macron n’a pas donc failli à cette tradition. Et a fait d’une pierre deux coups. En marge de ce traditionnel réveillon de Noël avant l’heure avec les soldats français, l’élu des Français a posé un acte de haute portée financière certes, mais surtout économique : la première pierre du marché de gros de Bouaké, deuxième ville du pays. Le plus grand marché ou espace commercial de toute l’Afrique. Un manque criant de site commercial dans cette ville qui fut hier la capitale de la rébellion ivoirienne de 2002 à 2011 a été comblé, Bouaké s’est donc débarrassée le 20 Décembre 2019 de ses oripeaux, du qualificatif combien sombre de capitale de la rébellion pour devenir capitale de la paix et des échanges commerciaux inter-états. Les présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron y ont pensé et l’ont réalisé. Débaptiser cette seconde ville de la Côte d’Ivoire, effacer de triste mémoire ce passé douloureux de la tuerie de neuf (9) soldats français avec le bombardement de la caserne des militaires de l’ancienne puissance tutélaire qui servaient de tampon entre les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et les Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN) placées hier sous le commandement de l’ex-chef rebelle Guillaume Kigbafori Soro. Les populations souffraient du manque d’un marché digne de ce nom et ne savaient pas à quel saint se vouer. Cette absence de lieu d’échanges des produits vivriers et autres marchandises contre monnaies sonnantes et trébuchantes est depuis le 20 Décembre 2019 qu’un lointain mauvais souvenir. Les présidents Ouattara et Macron viennent de pallier à ce besoin qui n’a que trop duré. Bouaké renaît de ses cendres. C’est la renaissance, la réhabilitation. Un acte de haute portée économique vient d’être posé par les deux Chefs d’Etat pour l’émergence de la ville de Bouaké et partant de toute la Côte d’Ivoire et son hinterland. Vive donc l’amitié ivoiro-française, vive les présidents Ouattara et Macron pour que vive le développement harmonieux de la Côte d’Ivoire et son émergence à l’horizon 2020, telle que prévue par le président Alassane Ouattara.
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment