Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Inauguration du Centre polyvalent Alassane Ouattara de Béoumi et du centre culturel de Marabadiassa : Mariétou Koné et Sidi Touré "heureux et fiers " de la Paix et la Cohésion retrouvées après la crise intercommunautaire

Publié le lundi 23 decembre 2019  |  Ministères
Inauguration
© Ministères par DR
Inauguration du Centre polyvalent Alassane Ouattara de Béoumi et du centre culturel de Marabadiassa


Lors de l’inauguration du centre polyvalent Alassane Ouattara de Béoumi et du centre culturel de Marabadiassa, les ministres Mariétou Koné et Sidi Tiémoko Touré se sont dit " heureux et fiers " d’avoir retrouvé une population en parfaite cohésion sociale et en paix après la grave crise qu’a connue le département en mai dernier.

En présence du corps préfectoral, des autorités politiques, religieuses, coutumières et des jeunes, la cérémonie a démarré à 15h 30 avec la libation au cours de laquelle les mânes ont été appelés pour veiller sur les autorités et les populations afin que celles-ci terminent l’année dans la "quiétude.

Quelques temps après, c’était au tour des guides religieux de prier pour la paix à Béoumi et dans tout le pays.

Quant au maire Jean Marc Kouassi, il a félicité les ministres Sidi Tiémoko Touré et Mariatou pour leur esprit de développement et d’ouverture pour le bien être de la population du département.

M Sidi Touré, à son tour, a remercié sa collègue pour tous les efforts consentis à l’endroit de Béoumi. Il a rappelé à toute l’assemblée que Mme la ministre de la Solidarité et de la Cohésion sociale a été la première à s’inquiéter pour les populations. Pour lui, le centre culturel réhabilité n’est que l’œuvre de sa collègue qui, par l’entremise du fonds national de solidarité, a décidé de poser un certain nombre d’actions en faveur de la jeunesse afin que celle-ci se détourne des actes d’incivisme.

Quant à Mme Koné Mariatou Koné, elle a rappelé qu’ ‘’ aucun développement n’est possible sans la cohésion, la paix et la stabilité’’. Elle a dit être" émerveillée" par la cohésion sociale et la paix qu’elle a retrouvées au sein de la population. Selon elle, l’atmosphère qui "prévalait" à Béoumi en juin passé lorsqu’elle était venue" éteindre le feu" n’est pas la même aujourd’hui. C’est donc avec "satisfaction" qu’elle revoit, ensemble, communautés baoulé et malinké revivre comme auparavant. Elle a exhorté les populations à s’inscrire dans le" vivre ensemble" afin d’aller à des élections apaisées en octobre 2020.

Les deux ministres ont également posé la première pierre d’une stèle à quelques encablures du centre polyvalent, en mémoire des victimes de la crise inter-communautaire qui a endeuillé plusieurs familles et enregistré une centaine de blessés.

Par la suite, le ruban du centre polyvalent Alassane Ouattara a été coupé. Les locaux ont été visités par les autorités. En plus de la réhabilitation du centre polyvalent Alassane Ouattara de Béoumi et de la construction du Centre culturel de Marabadiassa, ils ont été équipés en 200 chaises chacun, d’un ordinateur, d’un projecteur et d’une sono. Tout ceci pour un coût total de 79.765.120 fada.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment