Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Bouaké/ BHCI :Les clients de la BHCI très remontés réclament leur solde

Publié le mardi 24 decembre 2019  |  L’Essor Ivoirien


Tôt, le matin de ce lundi 23 décembre 2019, les clients très remontés, de la Banque de l'Habitat de Côte d'Ivoire (BHCI) ont pris d'assaut le devanture du bâtiment donnant sur la grande voie, la A3. La raison: ils réclament le virement du mois de décembre. Selon un client qui répond au nom de Yao Félix, enseignant explique la situation avec une très grande colère « depuis 6 h du matin, nous sommes venus prendre notre solde du mois de décembre et nous constatons que les portes de la banque sont hermétiquement fermées. Le Directeur de l'agence est venu aux environs de 8h, nous dire que les opérations se feront dans les quelques heures qui suivent. Et jusque là (14h 34 min) rien. On ne voit ni le directeur ni les agents pour nous dire quelque chose », a expliqué, l'enseignant. Il faut noter que ce sont des clients composés de toutes les couches sociales, mais en grande partie de corps habillés, très en colère qui crient leur ras-le-bol. A partir de 15 h ne pouvant plus patienter, certains clients dans leur colère, ont escaladé la clôture de l'entrée principale pour exprimer leur mécontentement aux agents enfermés dans l'enceinte du bâtiment de la banque depuis quelques heures de peur qu'ils soient agressés, selon ces manifestants véreux. Dame Assietou Koné se dit très déçue de cette situation et se pose plusieurs questions « vraiment depuis 7 h je suis venue cher hier mon solde du mois et voilà la situation que trouve. Les portes de la banque sont fermées et on ne nous dit rien. On ne voit personne ni le directeur de l'agence ni les agents de la banque. Je ne sais même pas comment je vais faire pour cette fin d'année. Vraiment je voulais inviter les autorités à se saisir de cette affaire pour que nous puissions être heureux avec nos différentes familles qui nous attendent pour cette fin d'année », a clamé le secrétaire de direction. Il faut noter que ces manifestants projettent de continuer jusqu'à aboutissement de leur solde.
Nous y reviendrons.

Kouamé Bernardin
(Correspondant régional)
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment