Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Deux véhicules remis au CNRA pour booster la recherche sur l’anacarde

Publié le mercredi 25 decembre 2019  |  AIP
Agriculture:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Agriculture: deux véhicules remis au CNRA pour booster la recherche sur l’anacarde
Abidjan le 24 Décembre 2019. Le Conseil du coton et de l’anacarde, en collaboration avec le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA), a remis ce mardi , deux véhicules de type 4X4 au Centre national de recherche agronomique (CNRA).


Pour améliorer la mobilité des chercheurs engagés dans le développement de la filière cajou, le Conseil du coton et de l’anacarde, en collaboration avec le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA), a remis mardi à Abidjan, deux véhicules flambants neufs de type 4X4 au Centre national de recherche agronomique (CNRA).

Les clés et pièces de ces véhicules ont été remis au siège du FIRCA, à Cocody, par le directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde, Adama Coulibaly, à son homologue du CNRA, Yté Wongbé, en présence du directeur exécutif du FIRCA, Atsin Yao Léon.

Ces véhicules vont permettre aux chercheurs du CNRA, notamment ceux de la direction régionale de Korhogo (Nord ivoirien, région du Poro), de faire un suivi efficient des activités menées dans le cadre de l’amélioration variétale et agronomie du Programme national de recherche sur l’anacarde (PNRA).

A l’issue de la cérémonie de remise des engins, Dr Adama Coulibaly a expliqué qu’il s’agit de permettre au CNRA de pouvoir amplifier sa mobilité sur le terrain en vue d’aller vers des résultats probants au profit de la filière anacarde, rappelant qu’il ne s’agit pas du premier geste du genre en faveur des structures d’encadrement agricole.

“Nous ne pouvons que souhaiter que ces gestes soient plus fréquents encore et davantage pour nous permettre de faire des merveilles. Parce que hier, l’anacarde n’était pas une spéculation d’exportation mas aujourd’hui, l’anacarde prend un terrain de noblesse grâce aux activités de recherche. (…) Notre rôle, c’est d’accompagner l’agriculture ivoirienne pour une économie ivoirienne encore plus prospère”, a renchéri Dr Yté Wongbé.

Le PNRA bénéficie de l’appui financier du Projet de promotion de la compétitivité de la chaîne de valeur de l’anacarde (PPCA) qui émane d’un accord de prêt conclu le 21 avril 2018 entre la Côte d’Ivoire avec la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) du Groupe de la Banque mondiale. Le FIRCA, en charge de la mise en oeuvre du PNRA, a signé avec les Institutions nationales de recherche agricole (INRA) dont le CNRA, des contrats spécifiques portant sur la mise en oeuvre des activités de recherche.

(AIP)

cmas
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment