Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/ Détournement de deniers publics, déstabilisation, mandat d’arrêt international...: le procureur de la République sort des preuves contre Soro et ses proches

Publié le jeudi 26 decembre 2019  |  Abidjan.net
Mandat
© Abidjan.net par Marc Innocent
Mandat d`arrêt international contre Guillaume Soro: le Procureur de la République anime une conférence de presse
Abidjan le jeudi 26 Décembre 2019. Le Procureur de la République Adou Richard, était face à la presse pour apporter des précisions sur le mandat d`arrêt international lancé contre l`ex Président de l`Assemblée Nationale, Guillaume Kigbafori Soro.


Le Procureur de la République près le Tribunal de première instance d’Abidjan a animé une conférence de presse, ce jeudi 26 décembre 2019, relativement à l’information judiciaire ouverte contre Guillaume Soro (ex-président de l’Assemblée nationale) et des proches à son Cabinet sis au Tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau.

Dans son propos liminaire, Richard Adou Kouamé a fait savoir que des armes, des munitions et des équipements radios ont été saisis au domicile des mis en cause dans l’affaire de tentative de déstabilisation imputée à Guillaume Soro suite à une perquisition. « Une mission confiée par le juge d’instruction aux enquêteurs, à l’effet de procéder à des perquisitions et saisies, a permis la découverte de 16 téléphones, 09 puces téléphoniques, un lot de matériel de communication radio, 14 kalachnikovs de type AK 47, des gilets pare-balles et 01 kevlar, 59 paquets de munitions AK, 19 chargeurs de kalachnikovs de type AK 47, deux caissettes de munitions de FM , un seau rempli de munitions AK 47… », a déclaré le procureur.

Selon lui, cette découverte et les actes de Soro et ses proches, loin d’être isolés, étaient constitutifs d’un complot qui devait aboutir à une insurrection civile et militaire.

À ces preuves, le procureur de la République a ajouté un enregistrement sonore « établissant clairement » que le projet devait être mis en œuvre incessamment. Adou Richard a fait savoir que de cet enregistrement, il ressort, entre autres, des propos tels que : « nous, on est là, on est dans la garde du président, on est dans la garde au palais et à la maison », « on a les 8400 et puis d’autres jeunes, on a l’armée... »

Pour lui ce sont des pièces à conviction. Et vu la gravité des faits, et en raison de la flagrance de ceux-ci, il a ordonné à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) de procéder à la recherche et à l’arrestation de tous les mis en cause.

Cyprien K.



Mandat d’arrêt international contre Soro Guillaume, le procureur de la république dévoile un complot de coup d’Etat
Publié le: 26/12/2019  |  Abidjan.net TV

Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment