Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un accord signé entre la Côte d’Ivoire et le Millenium challenge account pour la mise en œuvre du projet Abidjan transport

Publié le vendredi 27 decembre 2019  |  AIP
Lancement
© Abidjan.net par PR
Lancement officiel des travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam
Grand-Bassam le lundi 11 novembre 2019. Le Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan et le premier ministre Amadou Gon Coulibaly ont procédé ce lundi au lancement officiel des travaux d’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam. Photo: Le ministre de l`Environnement et du Développement durable, Pr Joseph Séka Séka


Un accord d’entités de mise en œuvre a été paraphé, vendredi, à Abidjan entre le ministère de l’Environnement et du Développement durable et le Millenium challenge account (MCA) Côte d’Ivoire, dans le cadre du projet Abidjan transport du programme Compact financé par le millenium chalenge corporation (MCC).

Ce programme compact, notamment le projet transport d’Abidjan (ATP), améliorera la mobilité des biens et des personnes dans le centre économique de la Côte d’Ivoire, a expliqué le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Joseph Séka Séka. Il engage le centre ivoirien antipollution (CIAPOL) et l’agence nationale de l’environnement (ANDE).

Joseph Séka Séka a réaffirmé l’ambition du gouvernement, à travers ce projet, à travailler à une croissance économique inclusive qui intègre les notions de développement durable. « Cet accord permet à la Côte d’Ivoire de s’engager véritablement dans la mise en œuvre du programme compact », a-t-il déclaré.

Cet accord de don de plus de 310 milliards de francs CFA des Etats-Unis, dans le cadre du MCC, servira à financer deux projets, notamment le projet ATP et le projet compétences pour l’employabilité et la productivité, a indiqué le ministre.

Le directrice générale du MCA-Côte d’Ivoire, Florence Rajan, a expliqué que ce processus de formalisation d’accords pour ce projet a débuté fin octobre avec les ministères des Transports, de l’Equipement et de l’Entretien routier ainsi que le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD). Elle a assuré que sa structure entend prendre les dispositions pour une conformité du projet à la réglementation nationale.

Pour le directeur pays résident du MCC, Laura Rudert, cet accord marque le démarrage d’une collaboration fructueuse entre les différentes entités. Elle a expliqué que, la Côte d’Ivoire, ayant fait preuve de bonne gouvernance, les Etats-Unis ont consenti à lui faire cet important don pour l’encourager dans son développement.

Le projet ATP comprend deux activités dont la première concerne le renforcement des infrastructures routières sur 32 km dans la ville d’Abidjan, notamment le VGE, le boulevard du Port, de la Paix et la voie express de Yopougon. La seconde est consacrée au renforcement de la capacité technique et de gestion des organismes liés au transport.

(AIP)

gak/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment