Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Atteinte à la sûreté de l’Etat: Déclaration de CONCORDE

Publié le samedi 28 decembre 2019  |  L’Essor Ivoirien
Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: Présentation du Parti Concorde de Alcide Djédjé
Abidjan le 04 Aout 2018. Alcide Djédjé (Photo), ambassadeur et proche de l’ex Président Laurent Gbagbo a au cours d’une conférence de presse présenté son parti Politique baptisé « Concorde »


Le procureur de la république Adou Richard a au cours d’une conférence de presse le jeudi 26 décembre 2019 porté à la connaissance de la communauté nationale et internationale, des faits d’une extrême gravité mettant en cause l’ancien président de l’assemblée nationale M. Guillaume Soro, et quelques-uns de ses partisans de Générations et Peuples Solidaires (GPS). Face à cette situation et tout en prenant à son compte la déclaration déjà faite par le RHDP, le Congrès pour la Consolidation de la république et le développement (CONCORDE) voudrait faire les remarques suivantes :

1) CONCORDE condamne ces pratiques de tentatives de prises de pouvoir par la force qui sont d’un autre âge, et réaffirme son soutien sans faille aux institutions de la république, au président Alassane Ouattara ainsi qu’au chef du gouvernement Amadou Gon Coulibaly.
2) CONCORDE qui est né du traumatisme de la guerre, et qui propose une union sacrée des ivoiriens et notamment de la classe politique voudrait rappeler à tous ceux qui recherchent le pouvoir pour le pouvoir, sans vision ni objectif à court, moyen et long termes pour le peuple, qu’ils se trompent d’époques et que ni les ivoiriens, ni la communauté internationale ne les suivront dans leur aventure, et qu’ils devraient faire preuve de plus de lucidité.
3) CONCORDE estime qu’après les longues années de crise qu’a connu la Côte d’Ivoire, ne pas être capable d’en tirer des leçons, et avoir comme offre politique le retour à une autre crise, en espérant y trouver son compte relève soit du crétinisme politique, soit d’une inconscience aveugle.
- Crétinisme politique parce que CONCORDE pense que même en étant nostalgique de l’époque de Bob Denard, il faut être doté d’un leadership très moyen ou pauvre pour croire qu’on peut tirer profit d’une quelconque déstabilisation aujourd’hui.
- Inconscience aveugle car pour CONCORDE, il faut être à la fois inconscient et aveugle pour ne pas voir le péril terroriste qui rôde autour de la Côte d’Ivoire. Il faut être inconscient et aveugle pour ne pas entrevoir ce qui pourrait arriver à la Côte d’ivoire en cas de déstabilisation même à 15 ou 10%.
Il faut vraiment manquer de culture géopolitique pour vouloir par pur égoïsme livrer son propre pays au sort non enviable que connaissent malheureusement certains pays frères autour de nous.
4) En conclusion, CONCORDE exprime toute sa gratitude au président Alassane Ouattara qui par son leadership hors du commun continue dans un contexte sous-régional agité, de consolider nos institutions, de garantir la paix et la stabilité à notre pays et de continuer à lui assurer un développement économique et social harmonieux.

POUR CONCORDE
LE président

Alcide Djédjé
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment