Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un élu mène plusieurs actions sociales au profit des populations de Bin-Houyé

Publié le dimanche 29 decembre 2019  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Lobatchevski
Cérémonie officielle de remise de motos aux ONG dans le cadre du projet de latrinisation des écoles en milieu rural
Abidjan le 14 Août 2019. La cérémonie officielle de remise de motos aux ONG dans le cadre du projet de latrinisation des écoles en milieu rural (PSGouv / PLEMIR) s`est tenue ce mercredi au cabinet du ministère de l`assainissement et de la salubrité au plateau


Le député de la circonscription législative Bin-Houyé- Goulalé, Danin Magloire, mène plusieurs actions sociales au profit des populations à l’occasion des fêtes de fin d’année.

A cette occasion, le député a offert un arbre de Noël pour 1000 mômes qui ont également bénéficié d’enveloppes et de repas pour passer un joyeux Noël.

Il a également initié une formation à l’utilisation du logiciel Scratch informatique (langage de programmation graphique et manipulable exécutable par le logiciel de même nom, à vocation éducative).

“Nous avons voulu passer les fêtes de fin d’année avec nos parents de Bin-Houyé. On sait que Bin-Houyé est dans une léthargie sans précédent. Et nous, le fer de lance de notre action, c’est le social”, a déclaré à l’occasion l’élu politique.

Le député a également apporté la lumière aux villages de Zolé et Zogleu à travers l’électrification solaire, sans oublier la construction d’une salle multimédia en cours d’achèvement et la réhabilitation de la salle des professeurs du lycée de Bin-Houyé.

Sur le plan de la santé, Danin Magloire prévoit la pose de la première pierre de la maternité de Fapleu dont les travaux vont coûter 18 millions de francs CFA.

Il a aussi initié une séance de dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension des personnes du 3ème âge de la commune de Bin-Houyé.

“Toutes ces actions vont être pérennisées, car il est désormais devenu une coutume chez nous. Les fonctionnaires, les chefs, les jeunes, les femmes, tout le monde a été contenté. En attendant le bitume et le courant dans nos villages, comme promis par le chef de l’État, nous espérons faire beaucoup pour que nos parents sentent le développement”, a conclu le député qui a traduit sa reconnaissance au président de la République et au gouvernement, pour tout ce qui se fait dans le pays et dans sa région.

(AIP)

Amak/kp
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment