Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Affaire « tentative de déstabilisation du pouvoir » : le Cercle Libéral appelle au respect de la loi (Déclaration)

Publié le vendredi 3 janvier 2020  |  Partis Politiques


Le groupe de réflexion au service du libéralisme dénommé « Cercle libéral » s’est prononcé sur la tentative de déstabilisation du pouvoir récemment révélée par le procureur de la République. Pour cette organisation force doit demeurer à la loi en Côte d’Ivoire. Ci-dessous, l’intégralité de sa déclaration.

Le Cercle Libéral, think tank de réflexion au service de la promotion des valeurs du libéralisme, suit avec une attention soutenue et une vive préoccupation la vie politique nationale, depuis l’annonce le jeudi 27 décembre, par Monsieur le Procureur de la République, d’une tentative de déstabilisation des institutions de la République de Côte d’Ivoire, dont l’auteur principal ne serait rien moins que l’ancien Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire et ancien Premier Ministre, Guillaume Kigbafori Soro.

Le Cercle Libéral, réunit en session extraordinaire le vendredi 28 décembre 2019, après avoir analysé les faits rendus publics par le Procureur de la République, constate avec stupéfaction que Monsieur Guillaume Soro, dont la voix est identifiable sans conteste et les propos très explicites dans l’enregistrement audio diffusé, n’a d’autre projet politique pour la Cote d’Ivoire que la prise du pouvoir d’État par la violence armée et le bain de sang.

En effet, au vu des éléments présentés aux médias par le Procureur de la République, il est clairement établi que l’homme et son équipe, avec le soutien tacite de pseudo démocrates, projetaient de mettre fin à la paix et à la stabilité, dont jouit notre pays et qui lui permettent de réaliser des performances socioéconomiques exceptionnelles depuis plus de huit ans, un véritable succes story salué en Afrique et dans le monde.

Il est loisible d’imaginer que la conséquence immédiate de l’entreprise funeste de M. Soro et ses complices aurait été l’interruption brutale et irrémédiable de ce processus de développement durable et inclusif, inspiré et conduit de main de Maitre par SEM Alassane OUATTARA, Président de la République et mis en œuvre par le gouvernement du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

Les faits ci-dessus évoqués prouvent à suffisance, que Monsieur Guillaume Soro reste viscéralement et définitivement attache aux fétichismes de la déstabilisation dont la finalité serait d’instaurer l’anarchie et le chaos en Côte d’Ivoire.

Le Cercle Libéral s’insurge contre une telle vision apocalyptique, en ce 21ème siècle, où le monde s’est doté d’un Agenda 21 et d’un programme 2030, avec une particularité pour l’Afrique de rallonge 2063, pour une planète paisible, sans pauvreté et solidaire.

La Côte d’Ivoire, engagée dans ces programmes, sous le leadership éclairé du Président Alassane Ouattara, ne saurait reculer pour devenir la proie des projets funestes de déstabilisation portés par des hommes qui, hier seulement, occupaient de hautes fonctions d’État et bénéficiaient de la confiance totale du Président de la République.

Le Cercle Libéral déclare que force doit être à la loi, nonobstant les grades, rangs et fonctions des mis en cause. Il félicite et encourage les autorités en charge du renseignement et de la sureté de l’État. Le Cercle Liberal apporte son soutien aux autorités judiciaires dans la poursuite des enquêtes in extenso.

Le Cercle Libéral félicite SEM Alassane Ouattara, Président de la république et son gouvernement dirigé par le Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY, pour avoir fait de la Côte d’Ivoire un État sur et respecté dans le concert des nations, en la dotant de forces de défense et de sécurité bien formées et équipées à souhait et de services de renseignement performants.

Le cercle libéral encourage Son Excellence le Président de la République, Son Excellence le Vice-Président, le Premier Ministre et le gouvernement à poursuivre leur œuvre salvatrice a la tête d’une Cote d’Ivoire réconciliée et en paix, de construction de l’État de droit, dans un esprit d’ouverture mais sans faiblesse.

Fait à Abidjan le 28 décembre 2019

Pour Le Cercle Libéral Le Vice-Président

Dr Gustave Aboua
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment