Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Présentation de vœux, hier: Ce que les religieux et chefs traditionnels ont dit à Ouattara

Publié le mardi 7 janvier 2020  |  L’intelligent d’Abidjan
Nouvel
© Abidjan.net par Marc Atigan
Nouvel an: les corps constitués présentent leurs vœux au Président de la République
Abidjan le 06 Janvier 2020. Le Président Alassane Ouattara a reçu ce lundi, les vœux des corps constitués. C`était au cours de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux.


À l’occasion de présentation des vœux du nouvel an au président de la République, Alassane Ouattara lundi 6 janvier 2020, le directoire de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels, et les hommes de Dieu se sont entretenus avec le chef de l’État sur plusieurs sujets touchant à la vie sociale de la nation notamment l’organisation des élections d’octobre 2020, l’ambiance politique du pays, etc.


Ce que les garants de la tradition souhaitent pour 2020

Prenant la parole au nom du directoire des Rois et chefs traditionnels, Gbizié Lambert, 2ème vice-président du directoire, a d’abord présenté les vœux au chef de l’État, avant de lui adresser leurs félicitations ainsi qu’au gouvernement pour l’excellent travail abattu. Se prononçant sur l’élection présidentielle d’octobre 2020, le porte-parole des rois et chefs traditionnels, a dit : « Indépendamment, des actes manifestes constatés, l’horizon 2020 nous interpelle avec les élections d’octobre prochain(…). Nous avons de réelles raisons de nous préoccuper de la situation sociopolitique du moment. En effet, à titre indicatif, il n’est pas surprenant qu’avec le ton guerrier utilisé par les hommes politiques dans leurs apports depuis la montée en puissance de l’enjeu électoral d’octobre 2020, et qui impacte négativement la société, l’école ivoirienne ne vit pas en vase clos soit en proie à des agitations multiformes et singulièrement au retour à ces vieux démons à la veille des congés scolaires avec son lot de destructions de biens publics et privés, de blessures graves et de morts d’homme ». Malgré les assurances données par le président de la République, les garants de la tradition se disent très inquiets pour la stabilité, car, selon eux, la masse rurale qu’ils administrent, aspire à une paix tangible qui garantisse l’avenir radieux du pays. Ils ont aussi déploré le non-respect des prix d’achat des produits d’exportation (Cacao, café, hévéa, anacarde, etc), ce qui entraîne ‘’des moments de crispation’’. Tout en louant les réalisations du président Alassane Ouattara depuis son accession à la magistrature suprême, les autorités coutumières, à travers Gbizié Lambert, ont réitéré leur soutien et disponibilité au chef de l’État « dans la recherche d’une solution durable pour une Côte d’Ivoire de paix ». Séance tenante, les rois et chefs traditionnels se sont engagés à œuvrer pour la paix et la cohésion sociale, puis d’implorer les ancêtres en faveur du couple présidentiel et de la paix en Côte d’Ivoire.
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4578 du 6/1/2020

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Comment

Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment