Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Etat de droit : Le Président Alassane Ouattara annonce la poursuite des réformes institutionnelles

Publié le mardi 7 janvier 2020  |  CICG-Côte d’Ivoire
Présentation
© Présidence par DR
Présentation des voeux de Nouvel An des Bureaux et Délégations des Institutions de la République et des hauts responsables des juridictions au Président de la République
Lundi 6 janvier 2020. Abidjan. Présentation des vœux de Nouvel An des Bureaux et Délégations des Institutions de la République et des hauts responsables des juridictions au Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, ce lundi, au Palais de la Présidence de la République.


Abidjan - Le Président ivoirien Alassane Ouattara, recevant les vœux de nouvel an des bureaux et délégations des Institutions de la République, le 06 janvier 2020 à Abidjan, a annoncé la poursuite des réformes institutionnelles, en vue de consolider davantage l’Etat de droit et rapprocher les Institutions des citoyens.

« Les réformes institutionnelles vont se poursuivre pour consolider davantage l’Etat de droit et rapprocher les Institutions de nos concitoyens. C’est avec des institutions fortes et crédibles que nous pourrons agir sereinement, assurer le bien-être des populations et renforcer davantage la cohésion nationale », a soutenu Alassane Ouattara.

Et d’insister : « je voudrais vous assurer de ma détermination à faire respecter le fonctionnement normal des Institutions de la République avec la plus grande rigueur. Je demande à nos concitoyens de faire confiance à nos Institutions ».

Le Président de la République a indiqué que le gouvernement continuera de travailler de concert avec les bureaux et délégations des Institutions de la République, pour consolider les acquis démocratiques de ces dernières années.

Dans cet élan, il a annoncé que dans le courant du premier trimestre de 2020, il proposera au Parlement des modifications de la Constitution de la IIIème République pour la rendre plus cohérente. « Je voudrais rassurer les uns et les autres qu’il ne s’agit pas de recaler qui que ce soit », a précisé le Chef de l’Etat.

Avant d’appeler tous les acteurs politiques et de la société civile à œuvrer à maintenir la paix si chère aux Ivoiriens.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment