Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielles 2020/ Pour la victoire du RHDP à: Issia Tapé Do met en ordre de bataille 37 chefs traditionnels et 800 jeunes

Publié le mercredi 8 janvier 2020  |  L’Essor Ivoirien


Récemment, à Issia, 37 chefs traditionnels et 800 jeunes se sont retrouvés à la résidence de l’ex-président de la Bourse du café-cacao pour tenir une importante réunion. En présence de M. Blé Lagotié cadre du département et plusieurs présidents d’associations de jeunes. Le motif de la rencontre : se mobiliser pour la victoire du RHDP, le parti du président Alassane Ouattara aux futures élections présidentielles prévues le 31 octobre 2020. Au soir de ces élections, Tapé Do et 37 chefs traditionnels souhaitent que les résultats des urnes soient en faveur du camp présidentiel. Et pour cause, le président Alassane Ouattara selon eux, est le seul président après Félix Houphouët-Boigny qui a pu garantir la paix aux Ivoiriens. Selon les têtes couronnées, les paysans ont besoin de paix et sécurité pour mieux vaquer à leurs occupations champêtres. Depuis que le président de la république, Alassane Ouattara est aux commandes, c’est dans la sérénité totale que vit le monde agricole. Il faut donc soutenir le président Alassane Ouattara selon le fondateur de collège, Blé Lagothié. ‘’ Je voudrais saluer l’initiateur de cette rencontre qui est Tapé Do Lucien. En décidant de nous permettre de nous retrouver chez lui, pour nous organiser quant à la victoire du RHDP est un acte à saluer vu les grandes actions de développement posées par le président et le gouvernement Amadou Gon Coulibaly’’, a-t-il indiqué. ‘’ Les Bété doivent apporter leur soutien au président de la république car la religion et les ethnies ne doivent plus avoir leur place en politique surtout que le président Alassane Ouattara prône l’unité et le rassemblement de tous les Ivoiriens’’, fera remarquer l’ancien président de la défunte Bourse du Café-Cacao, Tapé do Lucien. Le chef canton s’est également prononcé sur le coup d’état dévoilé ces derniers jours en Côte d’Ivoire. Pour le renommé producteur du département d’Issia, Tapé Do Lucien a indiqué qu’il est anormal que certains Ivoiriens de l’opposition se réjouissent des mésententes entre Guillaume Soro et le gouvernement ivoirien. ‘’ L’opposition n’a pas intérêt à se réjouir du coup d’état qui était dirigé contre le régime en place. Cette opposition ne doit non plus se réjouir du mandat d’arrêt international lancé contre Soro parce que selon elle, c’est Soro qui était porte-parole de la rébellion, hier. Quand on réfléchit de cette façon, c’est qu’on ne veut pas de la paix’’, fera-t-il remarquer. ‘’ J’invite tout le monde à la paix et à l’unité malgré la situation. Ce qui se passe entre Guillaume Soro est le RHDP ne doit pas être un sujet de joie de certains Ivoiriens. Il y a des gens qui applaudissent cela sur les réseaux sociaux. Je leur demande d’être humains et faire preuve de responsabilité. Ceux qui ne sont ni proches de Soro ni proches du président Alassane Ouattara et qui souhaitent une guerre entre les deux camps n’ont rien compris. C’est méchant de leur part car les canons ne trient pas les gens’’, a noté le président Tapé Do Lucien. Toutefois, il ne prend pas de position dans cette affaire, et indique qu’avant le mandat d’arrêt international lancé contre Soro Guillaume et les arrestations des membres du GPS, il y a eu de graves propos qui ont été prononcés contre les autorités du pays. Cela n’était pas fait dans le cadre de la paix et la sécurité. ‘’ il ne faut plus entreprendre des choses qui puissent faire couler le sang dans ce pays’’, a-t-il conclu.


Jeanne Auréole
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment