Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Développement de proximité: Le Rotary installe un Centre pour la paix à l’université de Makerere

Publié le samedi 11 janvier 2020  |  Abidjan.net
Marie
© Autre presse par DR
Marie Irène Richmond Ahoua, l’Assistant Coordinateur du Rotary International, Zone 20A et Formateur du District 9101


En 2021, la première promotion se concentrera sur la construction de la paix et le développement en Afrique.

De la violation des droits humains à l’impact du changement climatique, le Rotary et l’université de Makerere proposent un programme de certificat professionnel en sciences de la paix et en développement aux leaders résidant ou ayant travaillé en Afrique afin de répondre aux défis sous-jacents qui pèsent sur la paix dans la région.

Ce nouveau programme d’un an en consolidation de la paix, transformation des conflits et développement mettra en avant les problèmes et les solutions particulièrement pertinentes à travers le continent africain et au-delà. Une expérience de terrain complètera la formation qui traitera de divers sujets, notamment les droits humains, la gouvernance ou le rôle des médias dans les conflits. D’autres études se concentreront sur les réfugiés et les migrations, ainsi que sur les conflits identitaires et liés aux ressources naturelles.

Le programme incorporera aussi le cadre de travail de la paix positive conçu par l’Institut pour l’économie et la paix (IEP) et il appliquera les concepts de la médiation et de la négociation, de la philosophie africaine et des mécanismes indigènes de résolution des conflits.

« Depuis des siècles, nous avons regardé la paix comme l’absence de violence, sans vraiment considérer les autres facteurs », affirme Olayinka Babalola, vice-président du Rotary International. « Plutôt que de se contenter d’étudier les causes de la guerre, les boursiers du Centre du Rotary pour la paix à l’université de Makerere exploreront les fondements de la paix pour obtenir des mesures tangibles du bien-être et du progrès humains. »

Le programme est conçu pour être accessible à des professionnels possédant au moins cinq ans d’expérience dans les domaines de la paix et du développement. Deux sessions annuelles acceptant vingt boursiers seront proposées. La première débutera en février 2021 et les candidatures en ligne pourront être déposées à partir de février 2020.

« L’université de Makerere est située au cœur de la région des Grands Lacs, qui a connu le plus de conflits en Afrique », affirme Barnabas Nawangwe, vice-chancelier de l’université de Makerere. « Nous avons l’expérience des conflits, alors nous avons créé notre programme sur la paix il y a plus de quinze ans pour élargir notre expertise et notre engagement dans le domaine des conflits et de la paix. Un partenariat avec une organisation internationale comme le Rotary nous permet de démontrer à l’échelle mondiale ce que nous avons fait dans notre environnement local. Ce que nous avons appris ici, nous pouvons l’utiliser pour répondre aux conflits dans le monde entier. »



Le Rotary alloue jusqu’à 130 bourses de la paix chaque année pour étudier dans l’un de ses sept centres. En un peu plus de quinze ans, les Centres du Rotary pour la paix ont formé plus de 1 300 diplômés qui ont eu des carrières d’artisans de la paix dans plus de 115 pays au sein d’agences gouvernementales, d’organisations non gouvernementales et d’institutions internationales, entre autres.

Le Rotary est un réseau mondial de dirigeants bénévoles qui se consacrent aux défis humanitaires les plus urgents. Il connecte 1,2 million de membres dans plus de 35 000 Rotary clubs dans plus de 200 pays et zones géographiques. Leurs efforts permettent d’améliorer les conditions de vie aux niveaux local et international, qu’il s’agisse de personnes dans le besoin dans leur propre communauté ou d’œuvrer pour un monde sans polio.

À propos de l’université de Makerere, elle a été fondée en 1922 sous la forme d’une école technique. Elle est l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses universités d’Afrique et est composée de neuf facultés offrant des programmes à 35 000 étudiants de premier cycle et 3 000 étudiants de troisième cycle. Son département Sciences des religions et de la paix de la faculté de lettres et de sciences sociales accueillera le programme des Centres du Rotary pour la paix.

A.N
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment