Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Don de 3 véhicules à la police par le député Bictogo : Le ministre Vagondo Diomandé : “Agboville a compris que la sécurité c’est l’affaire de tous”

Publié le mardi 14 janvier 2020  |  L’intelligent d’Abidjan
Visite
© Abidjan.net par Marc Innocent
Visite d`Etat dans le région de l`Agnéby-Tiassa: meeting de clôture
Lundi 4 Mai 2015. Agboville, Place HKB. La fin de la visite d`Etat du Président de la République SEM. Alassane Ouattara dans la région de l`Agnéby-Tiassa a été marquée par un giga meeting qui a vu la présence massive des populations. Photo: Adama Bictogo


Le lundi 13 janvier 2019, à la Préfecture d’Aboville, le ministre Adama Bictogo, député d’Agboville-commune, a offert trois véhicules de type 4x4 aux commissariats de police des trois chefs lieu de département de la région de l'Agneby-Tiassa, ( Agboville, Tiassalé, Sikensi ),en présence du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Diomandé Vagondo, «À la vérité, je n'ai pas de discours à faire. Le seul discours que je peux faire, c'est de dire que mon cœur bat au rythme des besoins de ma région. C'est un engagement citoyen, au plan national, qui se décline au niveau de la région. Cette région de l’Agneby-Tiassa qui nous a vu naître et qui coule dans nos veines, nous a interpellé chaque fois. Aussi bien moi que mes frères Demba Pierre, Isaac Gnamba, M’bolo Martin, N'Cho Albert, Alain Ekissi et j’en passe.

(...). J'avais pris deux engagements. Le premier était de mettre à leur disposition, du matériel roulant. Le deuxième était l’amélioration du plateau technique»
Après la réception des clés des véhicules, le ministre Diomandé Vagondo a salué le don et s'est félicité de ce que l'Agneby-Tiassa a compris, selon lui, que la sécurité est l'affaire de tous :n«Je disais que, même s’il était question de donner une bicyclette à la Police nationale, je serais venu à Agboville. Même si c’était pour faire des annonces, je serais venu. Je serais venu parce que Agboville a compris que la sécurité n'est pas l'affaire du gouvernement seul. Agboville a compris que la sécurité, c’est l’affaire de tous et que c'est ensemble qu'on l'assure».
... suite de l'article sur L’intelligent d’Abidjan

Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment