Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Peace and Unity Tour: Alpha Blondy termine en beauté dans la Bagoué

Publié le dimanche 19 janvier 2020  |  Ministères
Peace
© Ministères par DR
Peace and Unity Tour Alpha Blondy, terminé en beauté dans la Bagoué
Le ``Peace and Unity Tour``, débuté le 31 décembre dernier, a connu son épilogue ce 18 janvier janvier 2020 au stade municipal de Boundiali.


L’étape de la Bagoué aura été particulièrement chargée en émotion pour Alpha Blondy.

Reçu successivement par les ministres Marietou Koné, Kandia Camara et Bruno Nabagné Koné, à leur domicile, l’auteur de ’’Masada’’ a salué l’initiative de cette tournée par les autorités ivoiriennes. « Je voudrais dire un infini merci à mon grand frère, le président Alassane Ouattara, qui a créé les conditions pour que ce genre d’événements puisse se tenir. S’il n’y a pas la paix, on ne peut pas faire la fête », a t-il indiqué avant d’ajouter que la quête de la paix n’est pas seulement de la responsabilité du gouvernement. « Maintenir la paix et la cohésion sociale, c’est notre mission à tous », a-t-il martelé.

Alpha Blondy a, pour terminer, invité les jeunes à se détourner des chemins de la violence et à être des chantres de la paix partout où ils se trouvent.
Pour le ministre Bruno Nabagné Koné, représentant du Premier ministre à ce concert, les populations de la Bagoué ont beaucoup appris de ce concert et des messages de paix diffusés par l’artiste. « Nous nous ferons fort de les traduire en acte sur le terrain pour renforcer encore plus la cohésion sociale dans notre région », a-t-il promis.

Le ’’Peace and Unity Tour’’, débuté le 31 décembre dernier, a connu son épilogue ce 18 janvier 2020 au stade municipal de Boundiali. Offert à ses fans par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Alpha Blondy aura sillonné 6 villes de Côte d’Ivoire pour chanter la paix et l’unité en sensibilisant son public sur la nécessité de préserver un climat détendu en cette année électorale et de tourner le dos à la violence.

À Boundiali comme dans toutes les autres villes où il a presté avec le Solar System, son orchestre, le natif de Dimokro à fait mentir l’adage selon lequel nul n’est prophète chez soi. Ce sont des milliers d’inconditionnels de l’artiste qui sont sortis, à chaque fois pour chanter en chœur avec lui les tubes les plus connus de sa riche discographie ( Brigadier Sabari, Cocody Rock, Peace un Liberia, Sweet Fanta Diallo...).

A.N
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment