Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020/ Abinan et Siandou rassurent l’Indénié-Djuablin sur la tenue d’un « scrutin apaisé »

Publié le mardi 21 janvier 2020  |  Abidjan.net
Présidentielle
© Autre presse par DR
Présidentielle 2020/ Abinan et Siandou rassurent l’Indénié-Djuablin sur la tenue d`un « scrutin apaisé »
A neuf (9) mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire, les ministres Pascal Abinan Kouakou et Siandou Fofana étaient ce 18 janvier, dans l’Indénié-Djuablin pour « rassurer » leurs parents et les inviter à faire confiance au président de la République Alassane Ouattara et à son gouvernement pour organiser un « scrutin dans un climat apaisé ».


A neuf (9) mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire, les ministres Pascal Abinan Kouakou et Siandou Fofana étaient ce 18 janvier, dans l’Indénié-Djuablin pour « rassurer » leurs parents et les inviter à faire confiance au président de la République Alassane Ouattara et à son gouvernement pour organiser un « scrutin dans un climat apaisé ». C’était à l’occasion de la double cérémonie d’investiture du délégué départemental et des délégués sous-préfectoraux du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) à Agnibilékro et de présentation de vœux des populations aux deux membres du gouvernement ivoirien.

Les militants venus de Tanguelan, Duffrebo, Damé, Yébouakro, Akrobouassué… ont pris d’assaut, dès le lever du soleil, le siège du Rhdp situé au centre-ville pour être des témoins oculaires de l’investiture de Koffi Angaman Jean-Baptiste en tant que délégué départemental ainsi que des délégués sous préfectoraux. Le coordonnateur régional, Pascal Abinan Kouakou a planté d’entrée, le décor en soulignant que le Rhdp est le seul parti qui porte le nom d’Houphouët-Boigny. Pour lui, les « vrais héritiers du père fondateur » sont au Rhdp, le parti qui rassemble les Ivoiriens dans toute leur diversité. Il a saisi l’occasion pour envoyer un message fort aux Ivoiriens. « Les élections à venir sont des élections capitales. Les gens disent que la Côte d’Ivoire va brûler. La Côte d’Ivoire ne brûlera pas. Les Ivoiriens sont des gens intelligents. Personne ne souhaite revivre les événements de 2010 (…) Notre bilan nous permettra de gagner (la présidentielle) à plus de 90%. Nous laisserons 10% à nos adversaires pour essuyer leurs larmes après la victoire du Rhdp », a déclaré le coordonnateur régional qui affirme que « tous les sondages donnent le Rhdp vainqueur, quel que soit le candidat » que ce parti choisira.

Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des loisirs, par ailleurs parrain de la cérémonie a, lui, rendu un hommage appuyé à son aîné le ministre Pascal Abinan. « Si j’occupe aujourd’hui toutes ces responsabilités, c’est parce que mes chefs savent que je suis adossé à un baobab », a reconnu le Directeur exécutif adjoint du Rhdp chargé des relations avec les partis politiques. Avant d’entretenir longuement en langue locale (agni), les populations sur la situation politique nationale. Notamment son divorce d’avec Bédié, le président du Pdci-Rda. « On savait que les gens conduisaient Bédié droit dans le mur, malheureusement, on n’a pas été entendu », a commenté Siandou Fofana. Aussi, a-t-il demandé sagement aux chefs traditionnels et aux guides religieux de donner des conseils avisés à certains fils et filles de l’Indénié-Djuablin qui continuent, malgré les évidences, de ramer à contre-courant. Afin, a-t-il ajouté, qu’ils retrouvent le droit chemin pour bâtir, ensemble, leur région. Comme son aîné Pascal Abinan, Siandou Fofana a invité ses parents à rester sereins quant au bon déroulement de la présidentielle d’octobre 2020. Le ministre du Tourisme et des Loisirs a fait allusion aux nombreux investisseurs qui, attirés par les performances de l’économie ivoirienne, continuent d’avoir foi en notre pays.

R. K.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment