Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Vœux de nouvel an à la Chambre de commerce et d’industrie : ‘’ Chacun peut après le travail aller faire sa politique ’’, a souligné le président Touré Faman

Publié le mercredi 22 janvier 2020  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie de présentation de voeux à la Chambre de commerce et d`industrie
La cérémonie de présentation de vœux au président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) s’est déroulée le lundi 20 janvier 2020, dans le Hall de ladite institution, en présence des membres élus et du personnel permanent.


Précédée par une cérémonie d’honneur au drapeau du lundi 20 janvier dernier, la cérémonie de présentation de vœux au président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) s’est déroulée dans le Hall de ladite institution, en présence des membres élus et du personnel permanent.

La lourde tâche est revenue au secrétaire général (SG), Serges Koffi-Oura, en sa qualité de porte-parole, de présenter les vœux du personnel au président de la CCI-CI, Touré Faman.

Il a tenu à le féliciter également pour sa nomination au Conseil économique et social par le chef de l’Etat par sa distinction de meilleur manager social 2019, doté du trophée Zadi Kessé.

Mais aussi, pour le rôle de porte parole du secteur privé qu’il a joué lors de la cérémonie de présentation des vœux au président de la République.

« Parlant du travail, je voudrais saisir la présente occasion pour vous réaffirmer l’engagement de l’ensemble du personnel à œuvrer pour le rayonnement de notre Institution. En 2019, nous avons relevé le défi de l’organisation d’AFRICALIA, de la semaine de l’innovation » a déclaré le SG de la CCI-CI.

Par ailleurs, saisissant cette occasion, le président Faman a présenté la vision qui est de faire de cette Institution, un acteur majeur de l’émergence et la promotion du secteur privé, a pris forme. Car, dira-t-il, la politique de positionnement de la CCI-CI comme interlocuteur privilégié du monde économique et des pouvoirs publics, tant au niveau national qu’à l’international, se précise au fil des années.

« Les relations que CCI-Côte d’Ivoire entretient avec l’Afrique et le reste du monde n’ont cessé de se renforcer et de se diversifier, reflétant ainsi notre choix de promouvoir les entreprises ivoiriennes dans l’écosystème mondial » a-t-il affirmé.

De plus, il a souligné que l’institution qu’il dirige milite activement dans les organisations consulaires comme la Conférence permanente des chambres consulaires Africaines et Francophone (CPCCAF), la Fédération ouest Africaine des chambres de commerce (FEWACI), et la Chambre de commerce régionale de l’UEMOA (CCR).

En outre, se prononçant sur la situation sociopolitique du pays, Touré Faman a estimé que chacun peut après le travail aller faire sa politique.

Etant donné que 2020 est une année électorale, « c’est vrai que la hantise habite certains mais je vous rassure que la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire est apolitique donc celui qui le veut est libre d’aller faire la politique », a-t-il rassuré.

Touré Faman a par la suite exhorté ses collaborateurs à ne pas se faire de complexe en ce qui concerne leur choix politique. Pour lui, la CCI-CI est apolitique, raison pour laquelle il travaille avec tous sans distinction.

JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment