Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Congrès du CAP-UDD : Gervais Coulibaly reprend les rênes du parti

Publié le jeudi 30 janvier 2020  |  Le Nouveau Réveil
Locales
© APA par Saliou AMAH
Locales ivoiriennes : une liste électorale définitive de 6 595 790 électeurs remise aux partis politiques
La Commission électorale indépendante (CEI), l`institution chargée d`organiser les élections en Côte d`Ivoire, a officiellement remis jeudi à Abidjan, aux groupements politiques et aux candidats des municipales et régionales couplées du 13 octobre prochain, une liste électorale définitive de 6 595 790 électeurs. Photo : M.Gervais COULIBALY 2ém Vice President CEI


A l’issue de son premier congrès organisé le vendredi 24 janvier 2020 dernier, Gervais Coulibaly a été élu à la tête du Cap-Unir pour la démocratie et le développement (Cap-Udd)

Gervais Coulibaly-Delinpelna a été élu par acclamations, lors du congrès de son parti par l’ensemble des délégués venus d’Abidjan et de l’intérieur du pays. Il redevient pour ainsi dire président de la formation politique qu’il a fondée en septembre 2011. Après son plébiscite, suite à son départ de la Cei, Gervais Coulibaly-Delinpelna a décliné à la presse, les grands axes de sa politique à la tête du parti « Nous devons mettre en œuvre la politique d’implantation du parti décidée par le congrès. C’est dire que nous allons travailler, conformément aux résolutions du congrès, à l’implantation du parti. Nous allons aussi travailler à la paix, à la restauration de la démocratie afin de pouvoir aller à la réconciliation. Nous voulons, en outre, aider à la mise en place d’une société civile vraie, une société civile forte, pour aider la Côte d’Ivoire », a-t-il dévoilé.

L’ex-porte-parole de Laurent Gbagbo, Gervais Coulibaly-Delinpelna, a remercié surtout Laurent Laté Dankou Lawson, membre du parti au pouvoir en Suède, parti social-démocrate comme le Cap-Udd, pour la formation des 300 membres de son parti qu’il a assurée, le jeudi 23 janvier 2020, à la Riviera-Palmeraie. Il a également exprimé sa gratitude au Coordonnateur mondial de l’Alliance progressiste, Conny Reuter, pour la supervision des travaux du congrès.

A l’issue des travaux, les congressistes ont décidé du changement de dénomination du parti qui devient désormais « Le Cap ». Le Conseil politique a, pour sa part, été réduit de 400 à 100 membres « pour plus d’efficacité ». Boété Laurette Traoré, qui assurait l’intérim de Gervais Coulibaly, a retrouvé son fauteuil de vice-présidente du parti. Une Convention prévue dans les mois à venir à Katiola, décidera de la participation du parti aux prochaines élections.

FKO.
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment