Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Présentation de vœux : le Ministre Souleymane Diarrassouba dresse le bilan des actions menées et félicite l’ensemble du personnel

Publié le jeudi 30 janvier 2020  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de présentation de vœux du Ministère du Commerce et de l`Industrie
Mercredi 29 janvier 2020. Abidjan. Les agents du ministère du Commerce et de l’Industrie ont sacrifié à la tradition, pour présenter leurs vœux du nouvel an au Ministre Souleymane Diarrassouba, au cours d’une cérémonie, ce mercredi, à l’espace Crystal, dans la commune de Marcory.


Les agents du ministère du Commerce et de l’Industrie ont sacrifié à la tradition, pour présenter leurs vœux du nouvel an au Ministre Souleymane Diarrassouba, au cours d’une cérémonie, le mercredi 29 janvier 2020, à l’espace Crystal, dans la commune de Marcory. Au cours de cette sympathique rencontre qui a mobilisé aussi bien le personnel du cabinet ministériel que ceux des différentes directions, services rattachés et sous-tutelle, le Ministre du Commerce et de l’Industrie a dressé un bilan positif des actions menées au cours de l’année 2019 et a félicité l’ensemble du personnel.

« L’année 2019 a été marquée par une situation économique et sociale favorable grâce à la mise en œuvre d’une politique axée sur le développement. Cette orientation qui s’inscrit dans la transformation structurelle de l’économie ivoirienne est appuyée par la mise en œuvre du Programme Social du Gouvernement. Dans ce cadre, par votre forte implication dans le travail, notre Département a connu une année riche en évènements exaltants et constructifs en matière de modernisation du commerce et de développement industriel », a-t-il indiqué avant de féliciter chacun des agents et leur adresser ses vifs encouragements pour le travail accompli durant l’année 2019.

Puis, il a rappelé que d’importants résultats ont été obtenus dans de nombreux domaines, tant au niveau du Commerce que de l’Industrie. Ainsi, pour ce qui concerne la modernisation du commerce intérieur, les actions ont porté sur la poursuite de la restructuration du marché de gros de Bouaké ; la poursuite de l’opération de délivrance de la carte professionnelle de commerçant, avec l’identification de 82 000 commerçants, l’enrôlement de 7 055 commerçants avec capture biométrique; la surveillance du marché et la protection des consommateurs, avec l’organisation de 21 missions de relevés des prix des produits de grande consommation et le contrôle de 160 498 instruments de mesure, en progression de 10% par rapport à 2018 ; la lutte contre la vie chère grâce au renforcement du cadre institutionnel et la diffusion des émissions de sensibilisation, d’information grand public et la célébration de la journée du consommateur en liaison étroite avec les associations de consommateurs ; l’élaboration et la diffusion, pour la première fois, du calendrier officiel des manifestations promotionnelles, au titre de l’année 2019 ; l’ouverture de plusieurs supermarchés et magasins modernes de centre de produits et enfin, le démarrage des travaux de construction du Parc d’exposition d’Abidjan, ouvrage qui renforcera l’attractivité de Côte d’Ivoire.

Au titre de la promotion du commerce extérieur, le Ministre Souleymane Diarrassouba a indiqué que les actions importantes ont surtout visé l’opérationnalisation du Programme de la Conformité aux normes (VOC) des marchandises importées qui a permis de délivrer plus de 19 700 certificats et près de 1 200 rapports de non-conformité ; la mise en place du Portail Web d’Information Commerciale (PWIC) en Côte d’Ivoire ; la création de la société GUCE-CI, le nouveau guichet unique du commerce extérieur; la poursuite des actions d’appui à l’export au profit des entreprises locales dans le cadre de l’AGOA dont le 18ème Forum a été organisé, avec succès, du 04 au 06 août 2019 à Abidjan et la participation active à la mise en place et à l’opérationnalisation progressive de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf). « De façon générale, le Commerce a enregistré une croissance de 8,6% en 2019 contre 8,4% en 2018 et sa part dans le PIB est passée de 8,9% en 2018 à 9% en 2019 », a-t-il précisé.
Pour ce qui concerne le développement de l’Industrie, les actions ont concerné la poursuite des Programmes de développement de la transformation des matières premières agricoles de grande production, notamment le cacao et l’anacarde pour lesquels les niveaux de transformation sont en progression continue, ainsi que l’hévéa avec l’adoption de mesures incitatives complémentaires ; le déploiement du Projet d’Appui au Renforcement de la Compétitivité du Secteur Industriel portant sur la restructuration et la mise à niveau d’une centaine d’entreprises, avec l’appui du groupe de la BAD ; la poursuite des Programmes de réhabilitation et de développement de zones industrielles à Abidjan (PK 24), avec le lancement effectif des travaux d’aménagement de 127 ha en MOP et 124 ha sur ressources propres, la signature d’un contrat de développement avec Afreximbank pour le développement de 113 ha, ainsi que la conduite de travaux préparatoires relatifs à l’aménagement de zones à Bonoua, Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo, Séguéla et Bondoukou. La restructuration en cours des sociétés I2T et CI-Engineering en vue de la restauration de leurs Fonds Propres et du développement de leurs activités ; le lancement du Programme de Partenariat Pays (PCP) avec l’ONUDI pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de développement industriel inclusif et durable 2020-2024, ainsi que l’engagement d’importantes réformes, avec l’adoption de plusieurs textes réglementaires et législatifs dans les domaines du commerce, de la métrologie et de l’industrie, etc.

« Globalement, le secteur industriel a enregistré en 2019 une croissance de 9,7% contre 7,1% en 2018. Sa part dans le PIB est passée de 25,2% en 2018 à 26% en 2019 et sa contribution à la croissance de l’économie ivoirienne est passée 1,5 point en 2018 à 2,1 points en 2019. Le nombre d’emplois créés au titre des investissements industriels agréés est passé de 2 740 en 2018 à 3 844 en 2019 », a soutenu le Ministre du Commerce et de l’Industrie.

Toutefois, malgré ces accomplissements, ces réalisations tangibles et appréciables, il a noté des défis importants à relever en matière de modernisation du commerce intérieur, de la promotion du commerce extérieur et du développement de l’Industrie en Côte d’Ivoire. Au cours de l’année 2020, les actions en vue de l’atteinte de ces objectifs vont se poursuivre. « Ces actions, au nombre de 17, se déclinent en 53 activités pour un coût global de 336 milliards de francs CFA, au titre du Plan d’Actions Prioritaires (PAP) 2020, avec notamment la densification du tissu industriel ivoirien », a ajouté le Ministre Souleymane Diarrassouba.

Invitant l’ensemble des agents à travailler dans l’union et à privilégier le dialogue, il s’est engagé à accorder une oreille attentive à leurs doléances, car ayant le souci d’améliorer durablement leurs conditions de vie et de travail. En témoigne, la récente signature de la décision portant plan de promotion interne des agents du Ministère du Commerce et de l’Industrie et le renforcement de capacité dont a bénéficié plusieurs agents et cadres du ministère.

A. N.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment