Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Promotion de l’égalité de sexe, protection de l’enfant : la ministre Ly Ramata évoque les défis à relever en 2020

Publié le samedi 1 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Promotion
© Abidjan.net par CK
Promotion de l`égalité de sexe, protection de l`enfant : la ministre Ly Ramata évoque les défis à relever en 2020
La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Ramata Ly-Bakayoko veut accélérer les choses à ce niveau cette année. Elle l`a fait savoir au cours de la cérémonie de présentation de voeux à ses collaborateurs ce mercredi 29 janvier, à la Bibliothèque nationale à Abidjan-Plateau.


L’adoption de la loi portant sur la promotion de la parité entre homme et femme sur le marché de l’emploi, est au centre de plusieurs débats en Côte d’Ivoire.

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Ramata Ly-Bakayoko veut accélérer les choses à ce niveau cette année. Elle l’a fait savoir au cours de la cérémonie de présentation de voeux à ses collaborateurs ce mercredi 29 janvier, à la Bibliothèque nationale à Abidjan-Plateau.

Elle a à cette occasion félicité les partenaires techniques, financiers ainsi que les structures affiliées à son ministère pour leur engagement. Après avoir fait écho des avancées obtenues par le ministère, ces dernières années, la ministre a indiqué que plusieurs défis restent à relever. Il s’agit selon elle d’élaborer et de faire valider le décret sur la représentativité des femmes dans les assemblées élues et de les sensibiliser afin de susciter leur candidature aux différents scrutins.

Dans son désir d’accompagner le projet digitalisation des services publics et privés lancé par les autorités ivoiriennes, la ministre en charge de la femme ambitionne de développer la plateforme « e-femmes » pour permettre aux femmes d’avoir accès à l’information liée à la santé de la mère et de l’enfant ainsi que les rouages du système bancaire.

La ministre Ly-Bakayoko entend inscrire au coeur du plan d’actions de ce département ministériel, la protection des droits de l’enfant. Ce sont au total plus de 700 enfants en difficultés ou victimes de maltraitance qui seront pris en charge à travers des programmes de scolarisation ou d’apprentissage.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment