Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Sport
Article
Sport

CAN de 2 à 4 ans : Comment la FIFA veut tuer le football africain

Publié le lundi 3 fevrier 2020  |  L’Essor Ivoirien
Football
© Autre presse par DR
Football : l’Helvético-Italien Gianni Infantino élu président de la Fifa


La CAN est un symbole fort du football africain et de tout le continent. Elle est devenue le fétiche de toute la jeunesse africaine et de ses chefs d'états. Elle a été créée en 1957 par 4 pays l'Egypte, le Soudan, l'Ethiopie et l'Afrique du sud. A l'exception de 1962 et 1963, la compétition se déroule tous les 2 ans. Mais Gianni Infantino, le président de la FIFA lui, suggère que désormais, l'épreuve reine du football africain se dispute tous les 4 ans. La raison avancée, il dénonce le manque d'infrastructures sur le continent " J'ai visité au moins 41 pays africains dont la plupart ne disposent pas d’infrastructures adéquates pour abriter la CAN de 24 équipes tous les 4 ans. Or, il faut être au top quand on organise une telle compétition " a t-il indiqué lors du séminaire qui se déroule au Maroc. Une CAN tous les 4 ans ? C'est pour tuer le football africain. D'autant que ce football va perdre tous ses sponsors qui ne voudront pas attendre si longtemps pour vendre leurs produits. Ensuite, certaines équipes nationales disparaîtront car si elles sont éliminées, il faudrait attendre 8 ans pour rebondir. On dira qu'il y a la coupe du monde. Mais ce sont seulement 5 pays sur 55 qui se qualifient pour cette compétition. On dira aussi qu'en Europe, l'Euro se jiue tous les 4 ans. Mais ici, l'Euro est à cheval avec la coupe du monde. Donc tous les deux ans, soit c'est l'Euro, soit le Mondial. Puis que deviendront les internationaux africains évoluant en Europe ? Ils attendront tous les 4 ans pour se faire voir avec leur sélection. Certains seront tentés de changer de nationalité pour espérer jouer l'Euro ou le Mondial tous les deux ans avec leur nouveau pays. Le Ballon d'or africain perdra de son sens car le meilleur joueur du continent sera jugé à travers les compétitions des clubs européens. En tout cas, la suggestion d'Infantino si elle est acceptée, fera disparaître le football continental. Les présidents de fédérations africaines sont devant leurs responsabilités. S'ils acceptent cette réforme sans broncher, eux mêmes n'existeront que de noms. Car c'est la CAN qui leur vache à lait . Les critiques du consultant Habib Beye sur le Ballon d'or FIFA refusé à son compatriote Sadjo Mané le 2 décembre dernier ne sont pas elles aussi étrangères à la suggestion du patron du football mondial. Les clubs européens qui n'aiment pas libérer leur ''africains '' peuvent déjà se frotter les mains. Pauvre Afrique à qui on impose tout !

Thierry Roland Yapo
Commentaires
Playlist Sport
Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment