Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Restauration du couvert forestier ivoirien : La Côte d’Ivoire en lutte contre les feux de brousse

Publié le lundi 3 fevrier 2020  |  Le Nouveau Réveil
Restauration
© Le Nouveau Réveil par DR
Restauration du couvert forestier ivoirien : La Côte d’Ivoire en lutte contre les feux de brousse


Au nom du ministre des Eaux et forêts, le colonel Major Elvire Zouzou, par ailleurs directeur général des Forêts et de la faune, a procédé, le vendredi dernier, à Nassian dans la région du Boukani, au lancement de la 24ème édition de la Caravane de sensibilisation contre les feux de brousse. C’était en présence des autorités politiques, administratives, coutumières et traditionnelles locales. Le représentant du ministre Alain Donwahi a lancé un appel à la prise de conscience collective face à l’utilisation du feu pendant les périodes critiques. « Je vous invite à prendre toutes les précautions nécessaires pour éradiquer la propagation des feux dans votre localité et sur l’étendue du territoire national. Cette année, agissons pour zéro feu de brousse et mobilisons-nous pour atteindre cet objectif » a déclaré le colonel major Zouzou. Qui exhorte les populations à observer des techniques simples pour sauver nos forêts. Il s’agit, selon lui, de réaliser des pare-feu autour des plantations agricoles, d’éviter d’allumer et manipuler les allumettes dans les plantations et d’éviter de chasser les gibiers en utilisant les feux ainsi que faire usage de la cigarette dans les plantations. Il a également relevé que malgré les mécanismes mis en place pour réduire les dégâts causés par les feux de brousse, il est à noter que le renforcement des actions préventives et la sensibilisation constante des populations demeurent des instruments efficaces pour réduire le risque des feux pendant la période de sécheresse. Il a par ailleurs rappelé que plusieurs initiatives ont été prises pour atténuer les effets des incendies sur le patrimoine forestier ivoirien qui a connu une régression spectaculaire depuis le début du 20éme siècle à ce jour. Tout en relevant donc qu’avec une superficie initiale de 16 millions d’hectares, la Côte d’Ivoire ne dispose plus qu’environ 3,4 millions d’hectares de forêt, le colonel major Zouzou s’est évertué à rappeler que le gouvernement a adopté une stratégie de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts, la signature des accords internationaux pour la conservation de la biodiversité et la lutte contre le changement climatique, l’organisation de journées de planting, etc. « Toutes ces actions visent à restaurer notre couverture forestière nationale et la porter à au moins 20% d’ici 2030 » a-t-il promis.

FRANÇOIS BECANTHY
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment