Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

36 ème édition de l’opération Grand Ménage : Les ferrailleurs d’Adjamé s’engagent pour la salubrité

Publié le lundi 3 fevrier 2020  |  Ministères
Opération
© Abidjan.net par PR
Opération Grand Ménage : déguerpissement des occupations anarchiques du pont ferraille d’Adjamé
Abidjan le 1er février 2020. Dans le cadre de l’Opération Grand Ménage qui a lieu chaque premier samedi du mois, la Ministre de l’assainissement et de la salubrité a procédé ce samedi à un déguerpissement des occupations anarchiques du pont ferraille d’Adjamé.


Samedi, 1er février 2020, à Abidjan, précisément dans la commune d’Adjamé, l’ex site de vente de pièces détachées automobiles communément appelé « ancienne casse » a reçu la visite de l’équipe du Ministère de l’Assainissement et de la Salubrité, dans le cadre de la 36 ème édition de l’opération Grand Ménage.

Présente à ce rendez-vous mensuel de Salubrité, la Ministre Anne Désirée Ouloto était accompagnée du Maire de la commune d’Adjamé, Monsieur Soumahoro Farikou, d’une forte délégation des volontaires de l’association dénommée International Youth Fellowship Côte d’Ivoire (IYF), ainsi que des membres de son Cabinet.

Placée sous le thème : « Tous pour la propreté de notre environnement », cette édition a eu pour but de poursuivre la sensibilisation pour le changement de comportement, afin de donner à nos villes et communes, la fière allure que nous souhaitons.

« Le Grand Ménage est un concept citoyen. Un concept pour amener les populations à s’approprier la vision du Président de la République. Celle d’un pays propre, dont l’objectif est d’améliorer les conditions de travail et de vie des populations. », a indiqué la Ministre – « Abidjan est en pleine transformation, notre pays est en pleine transformation. Cette transformation concerne toutes les communes d’Abidjan, ainsi que les villes et les hameaux de l’intérieur du pays. », poursuit-elle.

Le premier magistrat de la commune, se confiant à la presse, a attiré l’attention de tous sur la spécificité d’Adjamé, en matière de lutte contre l’insalubrité. « Adjamé, c’est 350 000 habitants la nuit. Cependant, chaque jour, nous recevons 3 millions de personnes. Imaginez que chacune de ces 3 millions jette au sol un déchet. », fait-il remarquer, avant de solliciter un appui budgétaire pour faire face de manière plus efficace, à l’insalubrité et à l’insécurité.

Durant toute l’opération, les ferrailleurs - producteurs de déchets métaux et commerçants illégalement installés n’ont pas hésité à reconnaître la légitimité de cette action du gouvernement. Par la voix de leur représentant, ils se sont engagés à maintenir le site propre. Mieux, à rejoindre celui qui leur a été indiqué par le gouvernement.

Nous espérons vivement que cet engagement des ferrailleurs évitera de faire de la « casse », un casse-tête en matière de lutte contre l’insalubrité.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment