Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Fonction Publique : En moyenne 13 678 actes des fonctionnaires traités par mois, soit 456 projets d’actes produits par jour (Officiel)

Publié le lundi 3 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie de présentation des voeux de Nouvel An au ministère de la Fonction Publique
La traditionnelle cérémonie de présentation de vœux des agents et organisations syndicales du Ministère de la Fonction Publique s`est déroulée le jeudi 30 janvier 2020 à l`ENA (Ecole nationale d`administration) à Abidjan.


« Depuis 2011 jusqu’à nos jours, ce sont 131 755 personnes qui ont bénéficié de la politique de recrutement et de la promotion de l’emploi dans le secteur public ». Cette information a été donnée le jeudi 30 janvier dernier, par le Général Issa Coulibaly, ministre de la Fonction Publique, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux des agents et organisations syndicales dudit Ministère.

Il en a profité pour indiquer que l’une des réformes majeures qu’a connues ce département ministériel, a porté sur la dématérialisation des procédures de gestion de ressources humaines et dans l’organisation des concours.

Selon le ministre de la Fonction Publique, cela a contribué à accélérer la délivrance des actes administratifs et surtout à crédibiliser l’organisation des concours administratifs. « Nous sommes passés de 6 à 2 mois de délai moyen pour le traitement des actes des fonctionnaires. Ce sont en moyenne 13 678 actes qui sont traités par mois, soit 456 projets d’actes produits par jours », a-t-il déclaré.

Ces réformes ont également pris en compte la révision des curricula de formation de l’ENA (Ecole nationale d’administration) en vue d’une adaptation aux exigences d’une administration moderne et performante. L’ENA a donc bénéficié d’un passage de la gestion manuelle à la gestion numérique, à travers le projet de digitalisation des procédures de gestion des ressources humaines de l’administration publique.

« Il y a eu également le renforcement des capacités de près de 3000 fonctionnaires et agents de l’Etat en management des administrations publiques avec l’appui pédagogique de HEC-Paris », a confié le ministre dans la même logique.

En outre, Lessiehi Kouamé Nahomie, porte-parole du personnel du Ministère de la Fonction Publique, a soutenu que pour les futurs défis, il est nécessaire de renforcer cette forme de gestion qualitative et durable de la Fonction Publique.

Ce pourquoi, elle a salué, au nom de ses collègues, les efforts remarquables du ministre pour les démarches initiées sous ses auspices pour l’acquisition de logements au profit des agents.

Il y a aussi le renouvellement du centre médical et le maintien du principe de la gratuité des actes médicaux. Les agents de la Fonction Publique, par la même ont souhaité l’acquisition de nouveaux locaux pour résoudre la question épineuse du manque de bureaux. Et, l’obtention d’une session exceptionnelle d’enrôlement à la Couverture maladie universelle (CMU) au profit des ayant-droits des agents dudit ministère.



JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment