Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le directeur des Ressources animales déconseille la consommation du poulet dans les restaurants d’Agnibilékrou

Publié le lundi 3 fevrier 2020  |  AIP


Agnibilékrou- Le directeur départemental des Ressources animales et halieutiques (DDRAH) d'Agnibilékrou, Coulibaly Lassa, déconseille la consommation la viande de poulet dans les maquis et restaurants de la circonscription située dans la région de l'Indénié-Djuablin.

Au cours d'un entretien avec l'AIP, M. Coulibaly a confié que les élevages étaient frappés par le virus H9N2 à l'origine d'une forte mortalité des poulets. Lesquels poulets sont récupérés par des individus non organisés, plumés, légèrement fumés et ensuite revendus sur le marché à 800 francs ou 1000 francs CFA l'unité.

"Nous avons arrêté et saisi d'énormes quantités de poulets morts aussi bien sur les marchés que dans la ville que nous avons détruites. Cette viande n'est pas saine, elle est donc déconseillée à la consommation jusqu'à nouvel ordre", a-t-il prévenu.

Le directeur départemental des Ressources animales et halieutiques a révélé avoir déjà remonté l'information à la tutelle qui enverra des équipes de vaccination les jours à venir en vue d'éradiquer la pathologie et assainir le milieu avicole.

Il a appelé les consommateurs à s'abstenir de la viande de poulets jusqu'à ce que le milieu soit assaini. Cette mesure vise à protéger les consommateurs d'éventuelles maladies liées à la consommation de bêtes infectées par le virus H9N2 qui sévit actuellement dans les élevages du département.

Il a demandé à ceux qui s'adonnent à commercialiser les poulets morts d'arrêter cette activité.


jcl/fmo
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment