Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Conseil de surveillance de l’ADERIZ: Le ministre Gaoussou Touré passe le relais au nouveau président, Raphaël Lakpé

Publié le mercredi 5 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Passation
© Abidjan.net par JOB
Passation de charges à l`Agence pour le développement de la filière Riz en Côte d`Ivoire
Mardi 4 février 2020. La cérémonie de passation de charges entre PCA sortant de l`ADERIZ (Agence pour le développement de la filière Riz en Côte d`ivoire), le ministre Gaoussou Touré et le nouveau PCA de l`ADERIZ, Raphaël Lakpé, s’est déroulée ce mardi au 10ème étage de la tour A au Plateau-Abidjan.


Précédemment président de l’Autorité nationale de la presse (ANP), Raphaël Lakpé, occupe désormais les rênes du conseil d’administration (PCA) du conseil de surveillance de l’ADERIZ (Agence pour le développement de la filière Riz en Côte d’Ivoire).

Le PCA sortant, le ministre de la Promotion de la riziculture, Gaoussou Touré, lui a remis officiellement les dossiers de passation de charges, au terme d’une cérémonie qui s’est déroulée ce mardi 4 février 2020 au 10ème étage de la tour A au Plateau-Abidjan.

Avant sa nomination le 04 septembre 2019 au gouvernement, le ministre de la Promotion de la riziculture, Gaoussou Touré, était le président de l’ADERIZ. Il s’est réjoui et a salué le choix de son remplaçant Raphaël Lakpé, une personnalité qu’il connaît aussi bien amicalement que pour son sans aigu du travail bien fait.

« Quand on est remplacé par quelqu’un qui travaille bien, ça rassure et facilite le travail. Je suis certain que ce sera la continuité qui va se faire », a-t-il exprimé à l’endroit du nouveau PCA du Conseil de surveillance de l’ADERIZ.

Il n’a pas manqué de l’inviter à prendre connaissance du plan d’action 2025-2030 pour répondre aux exigences gouvernementales liées à l’autosuffisance de la Côte d’Ivoire en riz et à la professionnalisation de ladite filière au profit des producteurs.

Quant à Raphaël Lakpé, après avoir fait ses preuves en matière de régulation de la presse, il s’est dit heureux de retrouver un groupe d’hommes et femmes spécialistes dans ce domaine de la surveillance de l’ADERIZ. Sociologue de développement de formation et originaire d’une région dont la principale culture agricole est le riz, retrouver le monde rural pour lui, ne devrait pas être activité complexe.

« C’est un challenge que je suis prêt à relever avec toute ma motivation. Je ne viens pas succéder à quelqu’un mais pour rejoindre un groupe engagé pour la réussite de l’autosuffisance en riz », a-t-il indiqué.

Créée par le Gouvernement en 2018, l’Agence pour le développement de la filière Riz en Côte d’Ivoire jouit d’une gestion administrative et financière de type privé. Son nouveau statut lui confère une flexibilité et un pouvoir plus accru pour mener des actions d’envergure.

JOB
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment