Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Toumodi: Après trois ans d’absence auprès des siens, Tchinan Simone célébrée par les populations

Publié le jeudi 6 fevrier 2020  |  Le Nouveau Réveil


Après trois ans d’absence, l’ex maire Tchinan Simone, qui faisait corps avec sa population notamment les femmes, a retrouvé les siens, le samedi 1er février 2020. C’est dans l’enceinte de la mairie qu’elle a conduite pendant 17 ans qu’un hommage des plus dignes lui a été rendu par les femmes et partant les populations avec à leur tête, les chefs traditionnels, les élus et cadres de Toumodi et du Bélier. Maman Tchinah qui avait à ses côtés son époux, ses enfants et petits-fils, s’est adressée à ses parents. D’entrée de propos, elle a remercié toutes les populations vivant à Toumodi pour leurs prières intenses à son endroit durant cette période de dures épreuves. C’est donc heureuse, selon elle, qu’elle les retrouve en bonne santé. Se tournant vers la nouvelle équipe municipale conduite par son filleul Idrissa Koné, l’ex-maire a exhortée à s’armer de courage, « gérer une mairie n’est pas chose aisée. Les difficultés et les défis sont nombreux surtout que les moyens sont insuffisants pour satisfaire ces défis ». Pour cela, elle a appelé l’ensemble des cadres, des ex conseillers municipaux, membres de son équipe à soutenir cette jeune équipe afin qu’elle réussisse sa mission. Aussi, a-t-elle confié le nouveau maire et son équipe aux femmes de Toumodi. Celui-ci a installé la présidente de l’Union communale des femmes de la commune de Toumodi (Ucft). Diop Hajjar Marie Angèle, investie, a décliné la principale mission qui est confiée à son équipe : « Prendre en charge la propreté de la ville et défendre les intérêts des femmes regroupées au sein des différentes associations qui ont gardé leur autonomie. » Koné Idrissa, initiateur, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Mme Tchinan Simone. Un passage en revue de ses qualités de gestionnaire averti de la cité, de maire attentionné qui a prôné, en tout temps et en tout lieu l’unité, la cohésion et l’amour du prochain, relevé par le premier magistrat. Non sans oublier son engagement envers les femmes qui constituaient la prunelle de ses yeux. « Que vos qualités de femme leader habitent à tout jamais nos braves femmes ici présentes, tant dans leurs pensées que dans leurs actions quotidiennes » a encouragé le maire tout en se réjouissant avec la population de ce que Dieu a exaucé leur vœu par la guérison totale de maman Tchinan Simone. Avec lui, Djamala Ahou Thérèse, 4è adjoint au maire, qui, de main de maitre, a organisé les femmes pour ce grand jour. Au nom des doyens des cadres, le ministre Allah Kouadio Rémi a salué la ferveur de cette rencontre qui montre combien, madame Tchinan Simone était l’aimée de tout Toumodi « (…) Avec elle, je pense que la joie va revenir parce que quand elle est là, ce sont les danses, ce sont les chants mais surtout c’est beaucoup à manger. Soyons donc unis, vivons dans l’unité, dans la cohésion, dans la joie de vivre de chaque jour pour un Toumodi en paix et une Côte d’Ivoire où il fait bon vivre » a-t-il fait savoir. Puis, il a souligné qu’à Toumodi, les successions se font dans l’ordre et la pertinence. A cette rencontre, de nombreux dons ont été faits par les communautés, la mairie, le ministre Allah, le Conseil régional etc. à l’endroit de la célébrée du jour. Le Conseil régional était représenté par le 2è vice-président Konan Raymond. Quant au président du Sénat, il était représenté par Konan Simplice, son directeur de cabinet. Tous ont salué ce retour heureux « la maire hors grade », selon Mme Djamala Thérèse.

JEAN PAUL LOUKOU
Commentaires
Playlist Art et Culture
Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment