Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Clôture du séminaire de haut niveau sur l’autonomisation des femmes : des propositions pour faciliter l’accès des femmes rurales aux logements sociaux

Publié le jeudi 13 fevrier 2020  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par CK
Cérémonie de clôture du semaine de haut niveau relative à l`autonomisation des femmes
Abidjan, ce mercredi 12 février 2020 a eu lieu à l`Eden Golf hôtel, la cérémonie de clôture du séminaire de haut niveau sur l`autonomisation des femmes.


Le séminaire de haut niveau portant sur " le renforcement de l’autonomisation politique, socioéconomique et culturelle des femmes à la lumière des principes de la gouvernance publique responsable et des Objectifs du Développement Durable" s’est achevé ce mercredi 12 février à Heden Golf Hôtel d’Abidjan.

Ces trois (3) jours de réflexion et d’échanges ont permis de débattre des questions de la situation de la femme en milieu rural notamment, son accès à un logement décent. Au cours des discussions, des propositions ont été faites afin de trouver des stratégies qui permettront à la femme rurale, actrice clé du développement économique, de disposer d’un toit.
Outre ces propositions, la facilitation de l’accès de ces femmes à l’éducation et l’alphabétisation pour mieux gérer leurs activités a été évoquée.
Au nombre des recommandations, les instances de ce séminaire panafricain ont proposé une prise en compte des femmes du milieu rural dans les différents programmes. Par ailleurs, pour la facilitation de leur accès au financement, il a été demandé à ces femmes de se regrouper en association.

Fatoumata Traoré, membre du Conseil Économique, Social, Culturel et Environnemental et membre du Centre Africain de Formation et de Recherche Administrative pour le Développement, organisateur dudit séminaire, a indiqué que ces résultats seront transmis aux autorités compétentes et utilisés dans les documents de gestion des pays participants. « Un pays ne peut être émergent que lorsque les femmes aussi sont émergentes dans leur localité respective » a-t-elle affirmé.

Représentant la ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, Dr Binaté, Directrice Général de la femme, a félicité l’ensemble des participants pour leur proposition éclairée. « Les femmes du milieu rural jouent un rôle très important dans le développement. Malheureusement, elles sont confrontées à d’énormes difficultés. La prise en compte de ces résolutions leur permettra d’avoir des ressources pour leur mieux être » a-t-elle soutenu.

Au nom de la ministre, elle a remis des pagnes de la célébration du 8 mars et des diplômes de participation aux séminaristes venus des ministères, des institutions, du privé, de la société civile et du monde rural de Côte d’Ivoire, Gambie, Sénégal, Bénin, Gabon et France.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment