Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le ministre Esmel Essis invite les chefs traditionnels de Jacqueville à être des agents de paix pour leurs communautés

Publié le dimanche 16 fevrier 2020  |  AIP
Communauté
© Abidjan.net par Atapointe
Communauté : rencontre avec les chefs des villages de Jacqueville
Jacqueville le 14 février 2020. Le ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Investissement privé, Essis Esmel Emmanuel, a échangé ce vendredi avec les chefs des villages de Jacqueville.


Jacqueville- Le ministre auprès du premier ministre chargé de l’investissement privé, Esmel Emmanuel Essis, a invité, vendredi, les chefs des villages de cette localité à être des agents de paix pour leurs communautés, lors d’une rencontre organisée avec cette couche de la population, à Jacqueville.

“Étant des chefs des communautés, vous avez vous-mêmes besoin de régner dans la paix et la stabilité donc emprunter le langage de l’apaisement. Evitez les litiges inutiles qui créent les discordes entre les populations. Soyez des vecteurs de paix et de cohésion sociale dans la prise des décisions et surtout le règlement des éventuels des conflits”, a insisté Esmel Essis.

Pour lui, la paix qui est le préalable du développement doit rentrer dans les habitudes des fils et filles de cette localité du pays pour attirer sur la région des Grands Ponts, les ondes positives de la croissance économique.

Le ministre a confié que l’unité dans le département des 3A permettra de le sortir de l’état d’enclavement qui dure depuis plusieurs années. Il a ajouté qu’un certain nombre de cadres de la région ont décidé de se mettre ensemble pour aller à la recherche de développement à travers le choix du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Esmel Emmanuel Essis a dit vouloir compter sur le soutien, les prières et les bénédictions des garants de la tradition pour réussir leur mission sur le nouveau chemin qui mène au développement.

Cette rencontre marque la dernière étape de la caravane de sensibilisation des populations de la région des Grands Ponts quant aux valeurs de paix, de cohésion sociale et de développement durable, initiée depuis le début du mois de février. Elle s’achevera, le 28 février par un rassemblement de tous les chefs, élus et cadres de toute la région à Dabou.

raz /tad/fmo
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment